Accompagner le Burkina vers une transition en douceur

11/11/2014
Accompagner le Burkina vers une transition en douceur

Le président Faure Gnassingbé

Le président togolais Faure Gnassingbé, accompagné de son homologue sénégalais Mack Sall, effectue mardi une visite de quelques heures à Ouagadougou afin de tenter d’aider au règlement de la crise burkinabé. Une mission de médiation effectuée au nom de la Cédéao.

Blaise Compaoré a été chassé du pouvoir le 31 octobre dernier.

L'opposition et la société civile ont élaboré une Charte de la transition et une constitution temporaire après de laborieuses discussions Celle-ci précise la structure des futures autorités de transition.

L’armée doit engager des négociations entre protagonistes de la crise pour élaborer un document de synthèse définitif, une feuille de route ouvrant la voie à la nomination d'un président de la transition et à la restitution par l'armée du pouvoir aux civils.

L'armée a assuré à plusieurs reprises vouloir céder rapidement le pouvoir.

Pour le moment, les palabres se poursuivent.

MM. Gnassingbé et Sall auront un briefing avec la mission tripartite ONU-CEDEAO-UA et prendront connaissance du projet de charte de transition pour faire éventuellement des propositions. Ils auront aussi des discussions avec le lieutenant-colonel Isaac Zida, l'homme fort du pays.

Le chef de l’Etat togolais représente le président du Ghana et de la Cédéao, John Dramani Mahama.

La Cédéao avait annoncé jeudi dernier la mise en place d'un groupe de contact, présidé par M.Sall, pour faciliter le processus de transition, et demandé à ce qu'un envoyé spécial soit nommé pour faciliter le dialogue entre les parties impliquées dans la crise politique burkinabè.

La Cédéao et l’Union africaine ont indiqué ne pas vouloir sanctionner le Burkina Faso pour permettre un règlement rapide et pacifique de cette crise.

La délégation togolaise présente à Ouagadougou est composée du ministre des Affaires étrangères, Robert Dussey, du ministre de l'Administration territoriale, Gilbert Bawara et de Solitoki Esso, ministre d'Etat chargé des Affaires présidentielles.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Eléphants et Eperviers se séparent sur un nul

Sport

Le Togo et la Côte d’Ivoire ont fait match nul lundi à Oyem (0-0). La CAN commence bien pour les Eperviers.

Les raisons de la mort violente d'une Togolaise à Washington

Faits divers

Le meurtrier présumé de Waliyatou Amadou, une jeune togolaise de 23 ans poignardée à mort à Washington, est sous les verrous.

Les Eperviers sont motivés à bloc

Sport

Les Eperviers ont quitté Lomé vendredi matin pour Libreville Ils affronteront le 16 janvier la Côte d’Ivoire dans le cadre de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN).

Quatre malfaiteurs abattus par la police

Faits divers

Le groupe d’intervention rapide de la police a neutralisé jeudi un groupe de de braqueurs munis de fusils d’assaut de type AK47.