Accord fleuve entre le Togo et le Japon

03/07/2015
Accord fleuve entre le Togo et le Japon

Vocation économique et sociale

Le ministre des Affaires étrangères, Robert Dusey, a reçu vendredi l’ambassadeur du Japon au Togo, Hiorshi Kawamura, pour l’échange de notes concernant la construction de deux ponts sur les fleuves Kara et Koumongou sur la RN17.

Ces deux ouvrages se montent à près de 16 milliards de Fcfa dont le financement est assuré par le gouvernement japonais via la JICA (Agence de coopération internationale).

La route nationale 17 Katchamba-Sadori est une composante du vaste projet du corridor logistique du Togo conçu pour améliorer la qualité des infrastructures de transport routier depuis le port autonome de Lomé jusqu’à Cinkassé.

La modernisation de la route a également une vocation sociale car elle permettra aux populations riveraines d’accéder plus aisément aux centres médicaux, aux services administratifs.

Le 29 juin dernier, le ministre de l’Economie et des Finances, Adji Otèth Ayassor avait obtenu un prêt de 12 millions de dollars du Fonds de développement de l’OPEP (OFID) pour ce même projet routier auquel d’autres partenaires sont associés dont le Fonds d’Abu Dhabi, la BADEA, la BOAD et la BIDC.

L’enveloppe globale pour la rénovation des 57km est de 68 millions de dollars. Ce montant prévoit aussi l’aménagement et le bitumage d’une route de déviation sur 8,3 km, une voirie urbaine à Sokodé et une route qui reliera Bassar à Binaparba (6km).

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le Togo se mobilise en faveur des sinistrés

Cédéao

Faure Gnassingbé a effectué jeudi une visite de quelques heures en Sierra-Leone pour évaluer l’ampleur des dégâts.

PPAAO : nouvel appui de la Banque mondiale

Coopération

La Banque mondiale a accordé un financement additionnel pour l'amélioration de la productivité agricole au Togo.

L'heure est à la clarification

Social

Les employeurs rechignent à offrir à leur personnel une protection sociale digne de ce nom. Pourtant les textes sont précis.

Fraude avérée selon la FTF

Sport

En mai dernier, un match de D1 opposant Gbikinti de Bassar et Maranatha s’était soldé sur un score de 11 à 0 !