'Acte barbare'

22/07/2016
'Acte barbare'

Attentat ou acte d'un forcené ?

Un Germano-Iranien âgé de 18 ans a semé la terreur vendredi dans un centre commercial de Munich, dans le sud de l'Allemagne. Il a abattu neuf personnes pour des raisons non élucidées avant de se suicider. Seize personnes ont aussi été blessées dont trois grièvement.

Il n'y a aucun élément permettant de déterminer si la tuerie de Munich était un attentat ou l'acte d'un forcené. Le suspect n'était pas connu des services de police et vivait depuis déjà "longtemps" dans la capitale bavaroise avec la double nationalité allemande et iranienne, a déclaré le chef de la police locale, Hubertus Andrä lors d'une conférence de presse.

Le jeune homme, qui avait la double nationalité germano-iranienne, a agi seul. Ses motivations sont "totalement non élucidées" à ce stade, a-t-il aussi indiqué. 

Dans la soirée, le ministre togolais des Affaires étrangères, Robert Dussey, a exprimé la ‘Solidarité du Togo avec le peuple allemand et particulièrement avec la Bavière’. Sur son compte Twitter, il a qualifié la tuerie d’’acte barbare’.

Le Togo et l’Allemagne entretiennent une forte amitié liée par l’histoire.

En juin dernier, le président Faure Gnassingbé avait été accueilli à Munich par les autorités de Bavière dans le cadre d’une visite officielle en Allemagne.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le Roy : 'Adebayor est très important pour nous'

Sport

Adebayor a été incroyablement physique contre la Côte d’Ivoire. Claude Le Roy ne tarit pas d'éloges sur le capitaine des Eperviers.

Eléphants et Eperviers se séparent sur un nul

Sport

Le Togo et la Côte d’Ivoire ont fait match nul lundi à Oyem (0-0). La CAN commence bien pour les Eperviers.

Les raisons de la mort violente d'une Togolaise à Washington

Faits divers

Le meurtrier présumé de Waliyatou Amadou, une jeune togolaise de 23 ans poignardée à mort à Washington, est sous les verrous.

Les Eperviers sont motivés à bloc

Sport

Les Eperviers ont quitté Lomé vendredi matin pour Libreville Ils affronteront le 16 janvier la Côte d’Ivoire dans le cadre de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN).