Adoption de la « Déclaration de Charm el-Cheikh »

09/11/2009
Adoption de la « Déclaration de Charm el-Cheikh »

Le Forum Chine-Afrique de Charm el-Cheikh, en Egypte, s'est achevé lundi en début d'après-midi avec l'adoption de deux documents visant à approfondir la coopération sino-africaine. Le ministre égyptien des Affaires étrangères, Ahmed Aboul Gheit, a annoncé à la clôture de la réunion, à laquelle participaient les délégués d'une cinquantaine de pays dont le Togo, l'adoption de la "Déclaration de Charm el-Cheikh" et d'un plan d'action pour les trois prochaines années.

Selon cette Déclaration, la Chine et les 49 pays africains s'engagent à poursuivre leur coopération et notent que "la majorité des objectifs (fixés lors de la dernière réunion en 2006) ont été effectivement réalisés".Le texte appelle également la communauté internationale à "accorder une importance particulière à l'impact négatif de la crise sur les pays en développement" et demande aux pays développés de tenir leurs engagements, tels que l'allègement des dettes et l'augmentation de l'aide et des investissements.

Quant au "plan d'action de Charm el-Cheikh", il dresse la liste des différents domaines de la coopération sino-africaine et des engagements pris par les deux parties pour renforcer leurs échanges.

Dimanche, à l'ouverture de cette "quatrième conférence ministérielle du Forum de coopération sino-africain" (FCSA, FOCAC en anglais), la Chine a promis des prêts bonifiés de 10 milliards de dollars à l'Afrique.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Devoir d'inventaire

Environnement

Le ministère de l’Environnement a publié jeudi les résultats d’une enquête sur la présence des POP (Polluants organiques persistants) au Togo.

Football apaisé

Sport

Des incidents ont émaillé plusieurs rencontre du championnat de première division. Les sanctions sont tombées jeudi.

30.000 spectateurs pour 20 ans de carrière

Culture

Vingt ans de carrière, ça se fête. King Papavi Mensah offrira à ses fans un concert géant le 30 avril au stade de Kégué.

La détermination du gouvernement ne s'érode pas

Environnement

Le gouvernement et ses partenaires vont mettre 90 milliards de Fcfa sur la table pour lutter contre l’érosion côtière qui fait des ravages.