Afrique et Europe se retrouvent en Libye

24/11/2010
Afrique et Europe se retrouvent en Libye

Afrique et Europe se retrouvent en Libye


Le troisième sommet Europe-Afrique se déroulera à Syrte, en Libye, les 29 et 30 novembre prochains. Une reconnaissance internationale pour Mouammar Kadhafi.

L'intitulé officiel de la rencontre est :"Investissement, croissance économique et création des emplois".
Plusieurs chefs d’Etat européens devraient y assister ainsi que des leaders africains dont, peut-être, le président togolais Faure Gnassingbé.
Depuis le premier Sommet UE-Afrique au Caire en 2000 où le partenariat Afrique-UE a été renforcé, des changements considérables ont eu lieu sur les deux continents.
Des processus de démocratisation et de réformes ont été lancés.
Dans le même temps, les processus d’intégration ont accéléré. D’une part, l’Organisation de l’unité africaine (OUA) a été transformée en Union africaine (UA) avec son programme socio-économique, le Nouveau Partenariat pour le développement de l’Afrique (NEPAD) et, d’autre part, l’Union européenne (UE) a presque doublé de taille.
Sept ans après le premier sommet, celui de Lisbonne en 2007 a introduit le dialogue UE-Afrique au plus haut niveau politique. Il a approuvé la stratégie commune qui prévoit une nouvelle forme de partenariat et considère l’Afrique comme un interlocuteur unique.
Reste au sommet de Syrte à démontrer ces bonnes intentions.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les Eperviers changent d’équipementier

Sport

La Fédération togolaise de football (FTF) a signé jeudi un accord avec l’équipementier allemand Puma. Seulement pour une durée limitée.

La Cour constitutionnelle n'est pas une juridiction comme les autres

Justice

La Cour constitutionnelle croule littéralement sous les requêtes de saisie pour un oui ou pour un non. L'heure est à la clarification.

Une politique qui coule de source

Développement

Une eau de bonne qualité est essentielle au développement économique et humain. Les autorités s'emploient à la fournir. Le taux de couverture est en hausse.

La Banque mondiale met le paquet

Développement

La Banque Mondiale (BM) vient d’approuver de nouveaux financements en faveur du Togo. Et pas des moindres puisqu’il s’agit de 44 millions de dollars.