Agapes, mais non troppo

24/12/2011
Agapes, mais non troppo

Fébrilité et excitation régnaient ce week-end de Noël à la Mission du Togo à New York. Dans une semaine, le pays prendra ses fonctions de membre non-permanent du Conseil de sécurité. Et les dossiers vont très vite mobiliser les membres de la délégation togolaise. De la crise en Syrie, en passant par le nucléaire iranien et la situation préoccupante en Egypte, au Yémen et en RDC, les problèmes ne manquent pas et l’urgence est là.

Mais pour le Togo, au travail quotidien déjà très intense, va s’ajouter la présidence du Conseil de sécurité à partir du mois de février.

Les diplomates doivent être prêts et maîtriser les dossiers.

C’est pourquoi cette année, les fêtes de Noël et du Jour de l’An seront studieuses pour les collaborateurs de la Mission. Agapes, oui, mais non troppo.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Prévenir la menace terroriste

Coopération

Des experts ouest-africains viennent de se réunir à Lomé dans le cadre du projet européen sûreté de l’aviation civile en Afrique.

Océans : sécurité et développement

Union Africaine

La session ministérielle du Conseil de paix et de sécurité (CPS) de l’Union africaine (UA) s'est déroulée mardi à Addis Abeba.

Administration bien plus rapide

Tech & Web

Le président Faure Gnassingbé a inauguré lundi le réseau e-gouvernement. 560 administrations sont reliées entre-elle par fibre optique.

Devoir d'inventaire

Environnement

Le ministère de l’Environnement a publié jeudi les résultats d’une enquête sur la présence des POP (Polluants organiques persistants) au Togo.