Agba : « Nous souhaitons que la Libye retrouve la paix »

15/01/2013
Agba : « Nous souhaitons que la Libye retrouve la paix »

L’ambassade de Libye au Togo a marqué le 61e anniversaire de l’indépendance du pays et le 2e anniversaire du déclenchement de l’insurrection par un dîner officiel lundi soir auquel participaient de nombreux officiels, ministres, diplomates étrangers et représentants d’organisations internationales.

« C’est la toute première commémoration de l’indépendance observée par le peuple libyen, quelques 2 années après la chute du régime Kadhafi le 17 février 2011 », a souligne M. S. Abdala Salem le chargé d’Affaires libyen.

Le gouvernement était représenté par Charles Kondi Agba (photo), le ministre de la Santé, qui, dans son allocution, a salué l’excellente qualité des relations  d’amitié et de coopération entre Lomé et Tripoli. Il a souhaité que la Libye retrouve ‘’très rapidement un climat de paix et de stabilité’’.

Depuis la chute de Kadhafi, le pays est secoué par des vagues sporadiques de violence entre ex-miliciens et forces de sécurité.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

D1 : AS Togo Port prend la tête

Sport

Lors de la 14e journée de D1, disputée dimanche, Anges et Sémassi ont fait match nul (0-0).

Travail remarquable

Coopération

Implantée dans une cinquantaine de pays, dont le Togo, PLAN est une organisation non gouvernementale de solidarité internationale qui agit pour donner aux enfants et aux jeunes les plus marginalisés les moyens de construire leur avenir.

SCAPE : lever certains obstacles

Développement

La SCAPE, Stratégie de croissance accélérée et de promotion de l’emploi, est la feuille de route que s’est donné le gouvernement pour assurer le développement économique du pays. Elle nécessite d’importants moyens et le concours actif des donateurs.

Chaude ambiance à la FTF

Sport

La Fédération togolaise de football (FTF) est secouée par une énième crise. L’ancien président de la Fédé, Tata Avlessi, s’oppose à son successeur, Gabriel Améyi,