Aide aux FAT dans la lutte contre le trafic d'armes

25/07/2008
Aide aux FAT dans la lutte contre le trafic d'armes

Dans le cadre de la lutte contre le trafic illicite et la prolifération des armes de petit calibre, Le Fonds de Développement de l'Ambassade des Etats-Unis au Togo a accordé à la Commission Nationale de Lutte contre la Prolifération des Armes Légères et de Petit Calibre un montant de 32.000 dollars pour la construction d'un magasin de stockage d'armes saisies par le comité.

L'édifice sera construit sur une parcelle dans l'enceinte du camp de l'état-major général des forces armées togolaises (FAT) sur la route d'Agoè Nyivé. Une partie de l'aide servira également à la formation technique des membres de la commission.

La signature des différents documents relatifs à l'octroi des fonds a eu lieu vendredi au camp de l'état-major en présence du Chargé d'Affaires de l'Ambassade des USA, Charles H. Twining, du Président de la Commission Nationale de Lutte contre la Prolifération des Armes Légères et de Petit Calibre, le Colonel Assiah Toyi, des membres du comité, des représentants des chefs de divisions des FAT, ainsi que des représentants du Centre Régional pour la Paix et le Désarmement en Afrique (UNREC-Togo).

La Commission Nationale de Lutte contre la Prolifération des Armes Légères et de Petit Calibre est chargée de la collecte des armes détenues de façon illicite par des civils.

Il peut s'agir de restitution volontaire ou de saisies.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les échecs, c'est la pierre de touche de l'intelligence

Sport

L'Olympiade d'échecs 2018 a lieu du 23 septembre au 8 octobre au Sport Palace de Batoumi, en Géorgie. 

Les clubs issus de la D2 créent la surprise

Sport

Le championnat de première division a débuté samedi avec 14 clubs. Gbohloesu et Sara FC, venus de la D2, se sont imposés.

L'empreinte du Togo

Culture

La Banque ouest-africaine de développement (BOAD) a lancé un concours photos. Le vote se déroule en ligne.

En 2030, on y verra beaucoup plus clair

Développement

Le Togo a annoncé en juin dernier vouloir se doter d’une stratégie d’électrification ambitieuse.