Aide aux FAT dans la lutte contre le trafic d'armes

25/07/2008
Aide aux FAT dans la lutte contre le trafic d'armes

Dans le cadre de la lutte contre le trafic illicite et la prolifération des armes de petit calibre, Le Fonds de Développement de l'Ambassade des Etats-Unis au Togo a accordé à la Commission Nationale de Lutte contre la Prolifération des Armes Légères et de Petit Calibre un montant de 32.000 dollars pour la construction d'un magasin de stockage d'armes saisies par le comité.

L'édifice sera construit sur une parcelle dans l'enceinte du camp de l'état-major général des forces armées togolaises (FAT) sur la route d'Agoè Nyivé. Une partie de l'aide servira également à la formation technique des membres de la commission.

La signature des différents documents relatifs à l'octroi des fonds a eu lieu vendredi au camp de l'état-major en présence du Chargé d'Affaires de l'Ambassade des USA, Charles H. Twining, du Président de la Commission Nationale de Lutte contre la Prolifération des Armes Légères et de Petit Calibre, le Colonel Assiah Toyi, des membres du comité, des représentants des chefs de divisions des FAT, ainsi que des représentants du Centre Régional pour la Paix et le Désarmement en Afrique (UNREC-Togo).

La Commission Nationale de Lutte contre la Prolifération des Armes Légères et de Petit Calibre est chargée de la collecte des armes détenues de façon illicite par des civils.

Il peut s'agir de restitution volontaire ou de saisies.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

TogoCel est un supporter enthousiaste

Sport

Togo Cellulaire met la main au porte-monnaie. Son directeur général a remis un chèque de 75 millions de Fcfa au comité de mobilisation de la CAN.

Le Togo au seuil du Compact

Coopération

Le Togo a franchi une étape décisive l’année dernière dans le processus devant conduire à son éligibilité au MCA.

Le PUDC se déploie dans tout le pays

Développement

Le Togo a lancé il y a quelques mois un ambitieux projet dénommé le Programme d’urgence de développement communautaire (PUDC).

Opération neutralisation

Faits divers

Un Togolais et un Burkinabé ont été présentés jeudi à la presse par la police. Arrêtés récemment, ils font partie d’un gang de coupeurs de routes.