Alchimie diplomatique à New York

10/09/2013
Alchimie diplomatique à New York

La proposition russe visant à placer l'arsenal chimique de la Syrie sous contrôle international pour écarter la menace de frappes se concrétisait mardi et la France a annoncé la présentation d'une résolution au Conseil de sécurité de l'ONU. Le texte sera examiné dans la journée par les 15 membres, y compris le Togo qui siège au Conseil en qualité de membre non-permanent.

La proposition, présentée à l'issue d'une rencontre à Moscou entre M. Lavrov et son homologue syrien, prévoit de placer sous contrôle international le stock d'armes syrien, et ensuite de le détruire.

La Russie espère que cette proposition permettra d'éviter d'éventuelles frappes américaines contre le régime de Damas.

Le ministre français des Affaires étrangères, Laurent Fabius, a annoncé que la France proposerait  au Conseil de sécurité un projet de résolution prévoyant le "contrôle et le démantèlement" des armes chimiques syriennes. Ce projet autorise le recours à la force en cas de manquement aux obligations, une option à laquelle la Russie, qui a un droit de veto, s'oppose en général, étant contre toute ingérence.

Le secrétaire général de la Ligue arabe, Nabil al-Arabi, a aussi annoncé le soutien de l'organisation à cette initiative.

La Chine, farouchement opposée à toute intervention militaire extérieure en Syrie, a appuyé l'initiative de Moscou, de même que l'Iran, autre soutien du régime de Damas.

Le secrétaire d'Etat John Kerry avait évoqué la "restitution" par Damas de son stock d'armes chimiques à la communauté internationale comme une condition possible du renoncement à des frappes.

Photo : Kodjo Menan, le représentant du Togo au Conseil de sécurité 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Liberté, modernité, efficacité

Justice

Le secteur de la justice est en phase d'évolution et de modernisation. Un audit donne des pistes pour davantage d'efficacité. 

Mango et Dapaong bénéficient d'un appui de l'UE

Coopération

L'UE va consacrer plus de 300 millions à la réhabilitation du réseau d’eau potable à Mango et Dapaong.

Klassou lance la riposte

Santé

Le Premier ministre, Komi Selom Klassou, a reçu jeudi Christian Maoula, le directeur d’ONUSIDA pour le Togo.

Analyse qualitative

Santé

Cofinancé par la Fondation Mérieux et l’AFD, le nouveau laboratoire central a été inauguré jeudi à Lomé.