Alex Kodjo Ahonado de retour mardi à Lomé

27/02/2011
Alex Kodjo Ahonado de retour mardi à Lomé

L’ex-otage togolais, Alex Kodjo Ahonado, libéré vendredi au Niger, est arrivé samedi à Paris. C’est un homme souriant et soulagé par cette dure épreuve qui a accueilli dimanche à son hôtel le Premier ministre Gilbert Houngbo et le ministre des Travaux publics, Tchamdja Andjo, venus lui transmettre un message de félicitations du président Faure Gnassingbé.
En survêtement noir, apparemment décontracté, Alex Kodjo Ahonado a raconté à ses interlocuteurs les cinq mois de souffrances endurées quelque part dans un désert hostile entre le Niger et le Mali.
En bonne santé – les examens médicaux effectués hier à Paris sont satisfaisants – le Togolais, employé de la société Satom, veut maintenant se reposer et revoir sa famille au Togo. Il prendra l’avion mardi pour Lomé.
D’ici là, Vinci et Satom préparent un programme de VIP avec visite de la capitale et rendez-vous au ministère des Affaires étrangères.
Lors de la rencontre avec le Premier ministre, on notait la présence de Stephane Gompertz, directeur Afrique-Océan indien au ministère français des Affaires étrangère et de représentants du groupe Vinci et de sa filiale Satom.
Alex Kodjo Ahonado avait été enlevé le 16 septembre 2010, avec six autres personnes à Arlit dans le nord du Niger, un site d'extraction d'uranium exploité par Areva, par Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi).

ENTRETIEN

Alex Kodjo Ahonado : « Je remercie tous les Togolais »
Republicoftogo.com : Quel votre sentiment 48h après votre libération et qu’avez-vous à dire aujourd’hui aux Togolais qui vous ont toujours soutenu pendant votre détention ?
Alex Kodjo Ahonado : Je tiens tout d’abord à remercier le président de la République, le Premier ministre et toute la population togolaise qui m’ont soutenu de loin. Je les remercie sincèrement du fond du cœur. Mes remerciements vont également à la France qui a fait un boulot formidable pour notre libération.
Republicoftogo.com : De voir aujourd’hui dans cette pièce le Premier ministre, la délégation togolaise et les représentants du groupe Vinci, ça vous fait quoi ?
Alex Kodjo Ahonado : C’est extraordinaire. C’est quelque chose à laquelle je n’ai jamais pensé ; ça me fait très plaisir.
Republicoftogo.com : Vous avez déjà pu vous entretenir avec les membres de votre famille au Togo ?
Alex Kodjo Ahonado : J’ai appelé ma femme hier samedi dès mon arrivée à l’aéroport à Paris et j’ai eu d’autres membres de ma famille pour dire que j’allais bien et que tout était OK maintenant.
Republicoftogo.com : Les autorités togolaises ont toujours suivi de très près ce dossier. Le Premier ministre s’était rendu, à la demande du président Faure Gnassingbé, dès le mois de septembre à la Cellule de crise du Quai d’Orsay pour coordonner l’action à mener en mener en vue de votre libération.
Alex Kodjo Ahonado : Je viens de l’apprendre et je leur suis très reconnaissants. Je remercie tous ceux qui ont œuvré pour notre libération.

VOIR LE DIAPORAMA

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les touristes en quête d'authenticité

Tourisme

L’Agence égyptienne de partenariat pour le développement organise depuis le début de la semaine au Caire un atelier de formation sur l’écotourisme.

Le PNUD offre de la mobilité au HCRRUN

Coopération

Des véhicules 4X4 viennent d'être offerts au Haut Commissariat pour faciliter le processus d'indemnisation. 

Guinée Bissau : la Cédéao brandit la menace de sanctions

Cédéao

Faute d'avoir respecté ses engagements vis à vis de la Cédéao, la Guinée Bissau pourrait être sanctionnée par l'organisation régionale.

La transformation numérique est lancée

Tech & Web

Depuis jeudi, les étudiants des universités publiques disposent d’une connexion internet Wi Fi haut débit. Accès disponible dans les salles de cours et sur le campus.