Alliance contre le mal

08/01/2013
Alliance contre le mal

Le ministre de la Sécurité, Yark Damehane, a reçu mardi des équipements informatiques destinés à l’Office central de répression du trafic illicite des drogues et du blanchiment (OCRTIDB). Il s’agit d’un don du gouvernement américain, et plus précisément de la DEA (Drug Enforcement Administration), remis par l’ambassadeur des Etats-Unis au Togo, Robert Whitehead (photo).

« L’effort conjugué de nos deux pays dans la lutte contre le trafic de drogue, le blanchiment et le financement du terrorisme constitue une avancée déterminante », a déclaré le diplomate US.

Les services de sécurité togolais interceptent régulièrement d’importantes quantités de stupéfiants, notamment de la cocaïne expédiées par les cartels colombiens en Afrique de l’Ouest pour y être reconditionnés avant de poursuivre leur route vers les marchés européens.

S’agissant du blanchiment, il est l’œuvre de réseaux très structurés opérant pour des organisations terroristes moyen-orientales comme le Hezbollah libanais.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Interpellation de Jonathan Fiawoo

Justice

Jonathan Fiawoo, le président de la Chambre de commerce et d’industrie du Togo (CCIT) a été interpellé mardi dans le cadre d'une enquête sur des détournements de fonds à la filiale togolaise d’Ecobank.

Le Kabyé et l’Ewé enseignées dès le primaire ?

Culture

Faut-il enseigner l’Ewé et le Kabyé dès le primaire, puis tout au long de la scolarité. C’est ce que préconise Togbui Adoli Agokoli IV.

Difficile pour Ebola d’accoster à Lomé

Santé

A l’instar de l’aéroport, le Port autonome de Lomé (PAL) a mis en place une veille sanitaire afin de détecter et si besoin d’isoler tout malade atteint du virus Ebola.

A vos ordres mon capitaine !

Sport

Sur sa page Facebook, Serge Akakpo a annoncé qu’il allait abandonner sa fonction de vice-capitaine de l’équipe nationale du Togo.