Alliance contre le mal

08/01/2013
Alliance contre le mal

Le ministre de la Sécurité, Yark Damehane, a reçu mardi des équipements informatiques destinés à l’Office central de répression du trafic illicite des drogues et du blanchiment (OCRTIDB). Il s’agit d’un don du gouvernement américain, et plus précisément de la DEA (Drug Enforcement Administration), remis par l’ambassadeur des Etats-Unis au Togo, Robert Whitehead (photo).

« L’effort conjugué de nos deux pays dans la lutte contre le trafic de drogue, le blanchiment et le financement du terrorisme constitue une avancée déterminante », a déclaré le diplomate US.

Les services de sécurité togolais interceptent régulièrement d’importantes quantités de stupéfiants, notamment de la cocaïne expédiées par les cartels colombiens en Afrique de l’Ouest pour y être reconditionnés avant de poursuivre leur route vers les marchés européens.

S’agissant du blanchiment, il est l’œuvre de réseaux très structurés opérant pour des organisations terroristes moyen-orientales comme le Hezbollah libanais.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Approche intégrée de la santé

Santé

Chaque année, des millions de parents consultent pour leurs enfants des pharmaciens, des médecins, des tradipraticiens et les emmènent dans les hôpitaux et les centres de santé. 

Soutien de la Croix Rouge suisse

Coopération

La Croix Rouge suisse a fait un don de 55 millions de Fcfa à son équivalent togolais afin de mener des campagnes de sensibilisation sur le virus Ebola.

Vigilance et prévention

Santé

Une réunion a regroupé mercredi autour du Premier ministre les membres de la commission nationale de lutte contre Ebola, la représentante de l’OMS au Togo et une délégation du Commandement des États-Unis pour l'Afrique.

Monter en puissance sur la répression

Coopération

Francopol, le réseau institutionnel de l’Organisation internationale de la francophonie (OIF) organise à Lomé une rencontre sur la lutte contre la violence faite aux femmes.