Amorce d'une coopération avec la Guinée Equatoriale

06/04/2009
Amorce d'une coopération avec la Guinée Equatoriale

Le président du Togo, Faure Gnassingbé, a achevé dimanche une visite officielle de 48h en Guinée Equatoriale, la première dans ce pays depuis son élection en 2005. Il s'est d'abord rendu à Bata (deuxième ville et capitale économique) pour y rencontrer son homologue Téodoro Obiang Nguema (photo), puis à Malabo. Plusieurs ministres faisaient partie de la délégation dont le chef de la diplomatie, Koffi Esaw, le ministre de la Coopération, Gilbert Bawara, Guy Lorenzo en charge du Commerce et Noupokou Damipi, ministre des Mines et de l'Energie.

Une commission mixte devrait créée prochainement pour établir les bases d'une coopération économique et politique entre Lomé et Malabo.L'ex-colonie espagnole a connu un développement fulgurant ces dernières années avec la découverte de très importants gisements de pétrole. La production, portée par trois grands gisements offshore (Zafiro, Alba, Ceiba), a permis au pays d'avoir une croissance économique à deux chiffres depuis une dizaine d'année.

Avec une population d'un peu moins d'un million d'habitants, la Guinée Equatoriale apparaît comme une sorte d'émirat en Afrique centrale.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

CAN 2017 : tirage au sort le 19 octobre

Sport

Les têtes de série pour la Coupe d'Afrique des nations 2017 ont été désignées mardi. Le Togo se trouve dans le Pot 4 avec l'Ouganda et le Zimbabwe, notamment.

Le Togo modernise ses prisons

Justice

Surpopulation, promiscuité, manque d’hygiène, violences. L'état des prisons n'est pas reluisante, mais c'est en cours d'amélioration.

Les conditions de la relance

Tourisme

Le gouvernement s’est résolument engagé dans le développement et la promotion du secteur touristique.

Energie solaire photovoltaïque pour 62 localités

Environnement

Un prêt de 6 milliards de la BOAD va permettre au Togo de distribuer l'énergie solaire dans une soixantaine de localités.