André Johnson participe à la conférence de Sendai

14/03/2015
André Johnson participe à la conférence de Sendai

André Johnson à son arrivée à Sendai

Le ministre togolais de l’Environnement, André Johnson, participe depuis samedi à Sendai (Japon) à la 3e conférence onusienne sur la prévention des catastrophes. 

Organisée à Sendai, ville du nord-est du Japon, la rencontre doit permettre d’adopter un nouveau cadre sur la prévention des risques naturels, considérée par le secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-moon, comme « l’affaire de chacun ». 

La conférence s’est ouverte alors qu’un cyclone d’une rare violence a ravagé dans la nuit une grande partie du Vanuatu. 

La lutte pour la prévention des catastrophes est donc une priorité.

Selon le rapport onusien sur la réduction des risques (GAR15) rendu public le 4 mars, l’impact économique des catastrophes naturelles évoluerait entre 250 et 200 milliards de dollars (entre 238 et 190 milliards d’euros) par an. 

Ce sont 42 millions d’années de vie qui ont été perdues chaque année entre 1980 et 2012 en raison des désastres naturels. Et la situation s’aggrave.

Les catastrophes surviennent plus fréquemment et font plus de dégâts, notamment dans des zones insulaires ou d’urbanisation rapide. Environ 70 pays seraient particulièrement exposés. 

Les représentants de plus de 160 pays réfléchissent aussi aux impératifs de reconstruction et à la mise en place d’un système global, baptisé « Alerte catastrophe climatique », permettant d’informer chacun de l’arrivée d’une catastrophe et de l’endroit où il est possible de se réfugier. 

Le Togo est victime d’inondations récurrentes. D’importants travaux ont été réalisés à Lomé depuis 10 ans pour prévenir les conséquences de violentes pluies. En zone rurale, la situation est plus compliquée à gérer, mais le gouvernement est déterminé à assister les agriculteurs et à protéger les récoltes.

Le président Faure Gnassingbé s’était rendu à Sendai en juin 2011, trois mois après le séisme et le tsunami qui avait durement affectée cette ville.

A son arrivée en compagnie du chargé d'Affaires du Togo au Japon Steve Bodjona et de la délégation, André Johnson a été chaleureusement accueilli par des habitants qui ont tenu à remercier le Togo pour son soutien après la catastrophe et pour son appui à la reconstruction.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Un nouveau marché pour la ville de Bafilo

Développement

L’Etat va investir 450 millions de Fcfa pour la construction du nouveau marché de Bafilo (Nord du Togo, 26.000 habitants).

Le 2 février met les petits plats dans les grands

Tourisme

L’hôtel du 2 février (ex-Radisson Blu) organise à partir de ce samedi une semaine gastronomique pour découvrir les saveurs du Togo et du monde entier.

La musique pour adoucir les tensions

Culture

Un message d’amour et d’espoir en ces temps troublés. Telle est l’ambition de Valentine Alvares à travers son nouveau single sorti jeudi.

Villes de demain

Développement

Les pouvoirs publics ont signé un mémorandum d'entente avec ONU-Habitat pour mieux gérer l'urbanisation galopante.