Armes chimiques : rapport présenté lundi au Conseil de sécurité

13/09/2013
Armes chimiques : rapport présenté lundi au Conseil de sécurité

Le rapport des experts de l'ONU, attendu lundi, va conclure de manière accablante à l'utilisation d'armes chimiques en Syrie, a estimé vendredi le secrétaire général de l'ONU Ban Ki-moon.

Sans attribuer directement la responsabilité de cette utilisation au président syrien, il a accusé Bachar al-Assad d'avoir commis de nombreux crimes contre l'humanité. Il s'est aussi dit persuadé que les responsables rendraient des comptes quand tout cela sera fini.

C'est la première fois qu'un haut responsable de l'ONU porte publiquement des accusations aussi graves contre le chef de l'Etat syrien. De tels crimes sont passibles de la Cour pénale internationale (CPI). Celle-ci n'a jamais pu être saisie dans le dossier syrien en raison de l'opposition de la Russie, fidèle allié de Damas.

Le rapport des experts de l'ONU qui ont enquêté en Syrie sur les accusations de massacre à l'arme chimique le 21 août près de Damas est attendu lundi, selon des diplomates. Leur mandat ne prévoit pas qu'ils désignent les responsables de l'utilisation de ces armes. Ils doivent simplement déterminer si elles ont été utilisées et dans quelles circonstances, à partir d'indices matériels (échantillons biologiques ou de sol, fragments de projectiles) et de témoignages de victimes ou de médecins.

M. Ban a prévu de présenter ce rapport au Conseil de sécurité lundi en fin de matinée. Le Togo est membre non-permanent du Conseil et, à ce titre, directement impliqué dans la gestion de ce délicat dossier.

Plus d’infos sur le site du Togo au Conseil de sécurité 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les Togolais veulent encore plus de débit

Tech & Web

L’édition 2016 du Forum national sur la Gouvernance de l’Internet (FGI) au Togo se déroule depuis mercredi à Lomé.

L’urgence n’attend pas

Développement

22 localités vont bénéficier d'équipements publics grâce au financement assuré par le Programme d’urgence de développement communautaire.

L'Allemagne appuie le système de santé

Santé

L'Allemagne va aider le Togo à améliorer sa stratégie de planification familiale et de promotion des droits sexuels et reproductifs.

Méningite : il n’y a pas de fatalité

Santé

La 13e  réunion annuelle sur la surveillance, la préparation et la réponse aux épidémies de méningite en Afrique s’est ouverte lundi à Lomé.