Arrivée de Faure Gnassingbé à Johannesburg

03/12/2015
Arrivée de Faure Gnassingbé à Johannesburg

Faure Gnassingbé

Le président Faure Gnassingbé est arrivé mercredi soir à Johannesburg. Il participera les 4 et 5 décembre au sommet Chine-Afrique qui se déroule pour la première fois sur le continent.

36 chefs d’Etat et de gouvernement ont confirmé leur présence.

Beijing devrait annoncer une série de mesures destinées à développer les échanges économiques déjà très importants. On évoque une offre plus importante de prêts concessionnels.

La Chine a consenti aux pays africains des prêts d'une valeur de plus de 20 milliards de dollars depuis 2012. 

Le président chinois, Xi Jinping, s’est engagé à renforcer la coopération avec l’Afrique en dépit d’un ralentissement de l’économie.

Les volumes commerciaux entre la Chine et l'Afrique sont passés de 10 milliards de dollars en 2000 à 300 milliards en 2015 et on compte plus de 2.500 entreprises chinoises installées sur le continent.

Faure Gnassingbé est accompagné, notamment, par le ministre de l’Economie, des Finances et de la Planification du développement, Adji Otèth Ayassor, et par le chef de la diplomatie Robert Dussey.

Financements avantageux, constructions de routes, de ponts, du nouvel aéroport, d’hôpitaux, de stades, de la présidence et bientôt de l’Assemblée nationale ; au Togo comme ailleurs sur le continent, la Chine est très active.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Coopération agricole avec Israël

Cédéao

Le ministre de l’Agriculture, Ouro-Koura Agadazi, effectue depuis lundi une visite de travail en Israël.

Echange de bons procédés

Union Africaine

Les grandes manœuvres ont débuté pour l’obtention des postes de prestige à l’Union africaine.

Les inégalités entre les genres coûtent une fortune à l'Afrique

Développement

L’édition 2016 du rapport sur le développement humain en Afrique, réalisé par le PNUD, a été présentée lundi à Lomé.

L'engagement des Togolais de l'extérieur

Diaspora

Un membre de la Diaspora a annoncé son intention de créer une institution de micro finance pour venir en aide aux plus démunis.