Au mauvais endroit, au mauvais moment

27/05/2011
Au mauvais endroit, au mauvais moment

Que sont devenus les quatre étrangers, dont deux Français, enlevés en avril durant la crise post-électorale en Côte-d’Ivoire
dans un hôtel d’Abidjan par un commando armé ? Question posée vendredi par le quotidien français Libération qui a mené l’enquête.
De source proche du dossier, on indique que les chances de les retrouver vivants sont quasi nulles. Mais l’enquête, menée sur place par la juge d’instruction Patricia Simon dans le cadre d’une procédure ouverte en France pour «enlèvement, séquestration et vol», le 22 avril, progresse. Elle ne laisse plus aucun doute sur l’implication des forces pro-Gbagbo.
Parmi les personnes enlevées se trouve Stéphane Franz Di Rippel, l’ancien directeur de l’hôtel « Mercure Sarakawa » de Lomé au Togo qui avait été nommé à la tête du Novotel d’Abidjan fin décembre 2010.

Lire l’article dans Libération (payant)

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Vol 714 pour Paris

Tourisme

C’est le moment de s’offrir quelques jours de vacances en Europe. La compagnie Brussels Airlines propose des tarifs canon au départ de Lomé.

Merci au président Faure Gnassingbé

Cédéao

Le président élu du Liberia, George Weah, a adressé lundi un message de remerciements à Faure Gnassingbé.

Parcours de fond avant les JO de Pyeongchang

Sport

Spécialiste du ski de fond, Mathilde Amivi Petitjean participera aux jeux olympiques d’hiver de Pyeongchang en Corée sud sous les couleurs du Togo.

Sémassi talonné par trois autres équipes

Sport

A l’issue de la 11e journée du championnat de D1 jouée ce week-end, Sémassi conserve la tête du classement avec 23 points.