Auf Wiedersehen !

12/02/2008
Auf Wiedersehen !

Le vice-chancelier allemand et ministre des Affaires étrangères, Frank-Walter Steinmeier, a quitté Lomé mardi matin pour Ouagadougou au terme d'une visite de travail de 48 heures.

Son déplacement au Togo s'inscrit dans le cadre de la reprise des relations après environ 15 années de brouille."Le gouvernement togolais peut être confiant que l'Allemagne est désormais disposée à l'aider dans ses réformes", a déclaré M.Steinmeier lors d'une conférence de presse.

L'Allemagne ainsi certains bailleurs de fonds avaient rompu leur coopération avec le Togo, au lendemain de la suspension par l'Union européenne (UE) de ses relations avec Lomé en 1993 pour "déficit démocratique".

Des réformes entreprises ces dernières années sous l'impulsion du président Faure Gnassingbé ont conduit l'UE et ses partenaires financiers à renouer avec Lomé.

Accompagné d'une forte délégation d'hommes d'affaires et de parlementaires allemands, M.Steinmeier a eu des entretiens notamment avec le chef de l'Etat, Faure Gnassingbé et avec le Premier ministre Komlan Mally.

Le vice-chancelier a rencontré également les responsables des trois partis représentés à l'Assemblée nationale, à savoir le Rassemblement du peuple togolais (RPT, le parti au pouvoir), l'Union des forces de changement (UFC) et le Comité d'action pour le renouveau (CAR).

"Nous avons écouté le message du haut responsable allemand et nous avons profité de l'occasion pour lui exprimer les remerciements de notre parti et de tout le Togo pour les efforts techniques et financiers consentis par l'Allemagne pour le bon déroulement des législatives du 14 octobre dernier", a indiqué Me Yawovi Agboyibo, leader du CAR.

Durant son séjour, M.Steinmeier a également inauguré un centre médical pour le traitement de l'Ulcère de Buruli à Tsévié, don de l'Allemagne pour prendre en charge les personnes atteintes de cette maladie.

Au Togo, plus de 1.500 cas d'Ulcère de Buruli sont recensés depuis 2004 et toutes les régions sont touchées, a affirmé le ministre de la Santé Charles Kondi Agba.

Rappelons que l'ulcère de Buruli est une maladie très douloureuse et invalidante qui affecte particulièrement les populations des pays du golfe de Guinée.

Photo © photothek Fotoagentur/republicoftogo.com

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Trouver tout de suite !

Santé

Comment trouver l’hôpital le plus proche, une pharmacie, un médecin, un spécialiste ou un laboratoire d’analyses médicales ?

Evala : clap de fin

Culture

Les luttes traditionnelles en pas Kabyè sont presque terminées. Faure Gnassingbé a assisté samedi aux ultimes rencontres.

En pointe dans l'urgence

Santé

Le Togo dispose depuis quelques semaines à l'hôpital d'Atakpamé d'une unité de traumatologie de pointe. Un film vient d'être réalisé sur ce projet mené avec Israël.

Vous développez un projet structurant ?

Coopération

Des représentants togolais participeront du 17 au 19 septembre à Genève à la 2e conférence internationale des jeunes francophones (CJF).