Beijing, la nouvelle capitale africaine

16/07/2012
Beijing, la nouvelle capitale africaine

Le ministre des Affaires étrangères, Elliott Ohin (photo), est attendu mardi à Beijing où il représentera le Togo à la 5ème conférence ministérielle du Forum sur la coopération sino-africaine (FCSA) qui se déroule le 19 et 20 juillet dans la capitale chinoise.

Plusieurs chefs d’Etat sont attendus dont ceux d’Afrique du Sud, du Bénin, de Guinée Equatoriale, du Niger et de Côte d’Ivoire, notamment.

La Chine devrait annoncer à cette occasion de nouvelles mesures afin de renforcer sa coopération avec le continent. Les officiels chinois expliquent que ces dispositions porteront sur les investissements, la finance, l'aide, l'intégration africaine et la paix et la sécurité.

Selon des chiffres publiés récemment par la China Exim Bank, le total des investissements directs de la Chine en Afrique s’élevaient au mois d’avril 2012 à 15,3 milliards de dollars; plus de 2 000 entreprises chinoises ont investi ou ouvert des entreprises dans 50 pays africains.

Au Togo comme ailleurs, la présence chinoise est visible. Construction de routes, de l’aéroport de Lomé, hôpitaux, mais aussi supermarchés et petits commerces sont gérés par des entités chinoises.

Mais la Chine n’est plus le seul pays à s’intéresser à l’Afrique. L’Inde, le Japon et Singapour lorgnent sur ce marché porteur et organisent à leur tour des conférences thématiques. La prochaine se tiendra fin août à Singapour.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Partage des ressources

Coopération

L’Autorité du bassin du Mono (ABM) tient depuis vendredi à Lomé sa session ministérielle.

En toute amitié

Sport

Les Eperviers se rendront au mois d’octobre en Russie pour rencontrer en match amical l’Iran (5 octobre).

Un moyen efficace de combattre le paludisme

Santé

La campagne de distribution de moustiquaires imprégnées a débuté jeudi à Notsé.

Armes retrouvées à Sokodé

Faits divers

Lors de la manifestation organisée le 19 août par le PNP (opposition) à Sokodé, des armes avaient été volées dans le commissariat avant qu’il ne soit la proie des flammes.