Benoît Degla : « Il est temps de rentrer au bercail »

09/05/2012
Benoît Degla : « Il est temps de rentrer au bercail »

Le ministre de l’Intérieur du Bénin, Benoît Degla (photo), a demandé mercredi aux réfugiés togolais de rentrer dans leur pays.«La situation aujourd’hui au Togo n’est plus la même qu’en 2005. Ils peuvent retourner chez eux », a-t-il déclaré à la télévision.

Mardi, plusieurs centaines de Togolais avaient manifesté devant les bureaux des Nations Unies à Cotonou pour demander au Haut commissariat aux réfugiés de leur trouver une nouvelle terre d’asile.

La plupart de ces personnes vivent dans le camp d’Agamé (100km de Cotonou) et se plaignent de l’absence de sécurité.

« A l’avenir, nous ne devons plus tolérer ces protestations. Dès lors qu’ils vivent dans notre pays, ils doivent en accepter les règles et les respecter », a déclaré le ministre.

A la suite des élections présidentielles de 2005, plusieurs milliers de Togolais avaient fui vers les pays voisins, notamment au Ghana et au Bénin. La majorité est rentrée depuis plusieurs années et vivent tout à fait normalement, mais une poignée d’irréductibles ne veut pas quitter Agamé dans l’espoir d’obtenir l’asile dans un pays européen.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Liberté, modernité, efficacité

Justice

Le secteur de la justice est en phase d'évolution et de modernisation. Un audit donne des pistes pour davantage d'efficacité. 

Mango et Dapaong bénéficient d'un appui de l'UE

Coopération

L'UE va consacrer plus de 300 millions à la réhabilitation du réseau d’eau potable à Mango et Dapaong.

Klassou lance la riposte

Santé

Le Premier ministre, Komi Selom Klassou, a reçu jeudi Christian Maoula, le directeur d’ONUSIDA pour le Togo.

Analyse qualitative

Santé

Cofinancé par la Fondation Mérieux et l’AFD, le nouveau laboratoire central a été inauguré jeudi à Lomé.