Berlin invite le gouvernement et l’opposition au dialogue

26/06/2012
Berlin invite le gouvernement et l’opposition au dialogue

Le ministre des Affaires étrangères et de la Coopération, Elliott Ohin (photo), a officiellement ouvert mardi matin les négociations bilatérales dans le cadre de la politique de coopération entre l’Allemagne et le Togo. On notait la présence de la ministre de la Planification, Dédé Ahoéfa Ekoué, et de l’ambassadeur d’Allemagne à Lomé, Joseph Weiss.

« L’accord qui sera signé demain reflète une vision partagée de notre partenariat en faveur du développement du Togo qui profite directement aux populations », a déclaré Mme Ekoué.

Elliott Ohin a souligné pour sa part que les négociations avec l’Allemagne représentaient « un événement majeur car elles constituent une étape ultime dans le processus de concrétisation de la reprise de la coopération entre nos deux pays enclenchée depuis décembre 2011".

Evoquant les dossiers politiques, M. Ohin a tenu à réaffirmer l’ «engagement du gouvernement togolais à poursuivre ses efforts de démocratisation, de réconciliation nationale et de cohésion sociale; il en a d'ailleurs donné la preuve en proposant un large accord politique sur les réformes relatives aux prochaines élections législatives afin de leur assurer un processus libre et transparent".

En écho, la chef de la délégation allemande, Ute Heinbuch, a appelé le gouvernement et l’opposition à maintenir le dialogue. Elle a demandé à l’opposition de prendre part à des discussions afin de dégager des consensus sur les sujets clés qui opposent les deux parties.

"Nous souhaitons que le gouvernement du Togo prenne des dispositions nécessaires pour mettre en oeuvre les recommandations de la CVJR et de la Commission nationale des droits de l'homme (CNDH) et pour lutter contre la corruption", a ajouté Mme Heinbuch. 

Elle a enfin félicité le gouvernement pour les efforts déjà accomplis pour instaurer la démocratie, assainir les finances publiques et promouvoir la liberté d'expression.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Erreurs de jeunesse

Social

Kondé Sangbana, le président du Conseil national du dialogue social (CNDS), a rappelé mercredi le rôle primordial de l’institution qu’il dirige pour régler les conflits.

Fonctionnement de la justice perturbé

Justice

Le fonctionnement de la justice est perturbé depuis le début de la semaine par une grève des greffiers qui réclament une amélioration de leur condition de vie et de travail.

Prochaine ratification de l'accord sur le climat

Environnement

Les députés ont autorisé mardi le Togo à ratifier l’accord de Paris sur le climat. Un vote obtenu à l’unanimité.

Pays d'accueil et d'intégration

Diaspora

La Semaine de l’intégration africaine s’est ouverte lundi à Lomé. Cinq jours de débats et séminaires sur le thème de la jeunesse et de l’intégration.