Boko Haram : l’heure est à l’action

17/01/2015
Boko Haram : l’heure est à l’action

Edem Kodjo

Les menaces de déstabilisation permanente que font peser les activités subversives de Boko Haram sur la sécurité des Etats d’Afrique de l’ouest et d’Afrique centrale commandent dorénavant une réaction concertée, collégiale, déterminante et pro-active des Etats d’Afrique contre ces islamistes, indique un communiqué de la Fondation Pax Africana publié samedi.

L’heure n’est plus aux communiqués et aux dénonciations diplomatiques, mais à l’action. Il faudra faire un choix résolu entre le califatisme, l’insurrection et la sauvegarde de la stabilité politique et économique, gage de tout développement. Et désormais, cette lutte doit concerner tous les pays d’Afrique, souligne le texte.

Une déclaration qui intervient alors que la Cédéao n’écarte plus la possibilité de créer une force militaire pour combattre les islamistes.

C’est ce qu’a indiqué vendredi le président ghanéen en marge d’une réunion de la Cédéao à laquelle prenait part le Faure Gnassingbé, le chef de l’Etat togolais.

Pax Africana est dirigé par l’ancien Premier ministre togolais Edem Kodjo.

Environ 400 véhicules de l'armée tchadienne, qui se déploie pour combattre le groupe islamiste Boko Haram au Cameroun et au Nigeria, ont pénétré samedi après-midi à Kousseri, ville frontalière du nord du Cameroun.

Boko Haram a lancé une offensive d'envergure en janvier dans le nord-est du Nigeria, occupant notamment la localité stratégique de Baga, sur les rives du lac Tchad. 

Lundi, les insurgés islamistes ont aussi lancé un raid sur une base de l'armée camerounaise à Kolofata, à dix kilomètres de la frontière nigériane. Yaoundé a fait état d'un bilan de 143 terroristes tués pour un seul décès côté camerounais. 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Subventions US aux ONG togolaises

Santé

Le Fonds des ambassadeurs pour l’Afrique de l’Ouest (WAAF) est un dispositif initié par les Etats-Unis, via USAid, destiné à améliorer la santé de la population.

Le vivre ensemble passe par les cultures

Diaspora

lLa Semaine de l’intégration africaine se poursuit à Lomé. Mercredi, les participants ont pu assister à animations culturelles.

Erreurs de jeunesse

Social

Kondé Sangbana, le président du Conseil national du dialogue social (CNDS), a rappelé mercredi le rôle primordial de l’institution qu’il dirige pour régler les conflits.

Fonctionnement de la justice perturbé

Justice

Le fonctionnement de la justice est perturbé depuis le début de la semaine par une grève des greffiers qui réclament une amélioration de leur condition de vie et de travail.