Bongnessan Arsène Yé : « Il y a au Togo des idées à reprendre »

22/07/2012
Bongnessan Arsène Yé : « Il y a au Togo des idées à reprendre »

Le ministre burkinabé chargé des Relations avec le Parlement et des Réformes Politiques, Bongnessan Arsène Yé (photo), est à Lomé pour des contacts avec la Diaspora dans le cadre d’une tournée qui le conduira également au Ghana, au Bénin et en France. 

L’objectif est de discuter avec les Burkinabés de l’extérieur des réformes constitutionnelles et institutionnelles initiées par le président Blaise Compaoré depuis quelques mois.

L’occasion aussi de s’entretenir avec les officiels togolais dont le chef de l’Etat, Faure Gnassingbé.

Republicoftogo.com : Votre venue est destinée à remobiliser la Diaspora ?

Bongnessan Arsène Yé : Ce séjour au Togo s’inscrit dans le cadre des échanges avec les autorités togolaises et avec la Diaspora burkinabè vivant dans le pays.

En tant que ministre d’Etat chargé des relations avec le Parlement, j’avais envisagé de rencontrer mon homologue togolais, mais il se trouve que l’on est en période transitoire dans l’attente du nouveau gouvernement.

Mais il est prévu des échanges avec le ministre de l’Administration territoriale et avec le président de l’Assemblée nationale pour voir comment s’inspirer des expériences du Togo en matière de relations entre l’exécutif et le législatif.

Concernant les contacts avec les Burkinabès du Togo, l’objectif était dimanche à la Bourse du Travail  de faire le point des reformes politiques engagées par le président Blaise Compaoré, afin de mieux rééquilibrer les pouvoirs, d’assurer la participation du plus grand nombre à la vie citoyenne et à la démocratie. C’était une réunion d’information et, si possible, d’adhésion aux idées exposées.

Republicoftogo.com : Vous avez rencontré le président Faure Gnassingbé ; Quelle a été la teneur de vos entretiens ?

Bongnessan Arsène Yé : Nous avons évoqué les réformes en cours dans mon pays, mais également l’expérience togolaise dans un certain nombre de domaines de la vie publique. Comme par exemple les relations entre la Présidence, la Primature et l’Assemblée.

Chaque pays a bien sûr ses spécificités ; l’idée n’est pas de faire du « copier coller » mais de prendre les idées les plus judicieuses.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les tailleurs de pierre ont de l'avenir

Coopération

Dans la région des Savanes et de la Kara, la pierre est une ressource naturelle. Des jeunes sont formés aux techniques de taille.

La justice dans tous ses états

Justice

Le premier annuaire des statistiques judiciaires et pénitentiaires élaboré par le ministère de la Justice a été rendu public mardi.

Blitta va devenir un carrefour commercial

Développement

Dans 8 mois, les habitants de Blitta auront un nouveau marché. Une réalisation qui s'inscrit dans le cadre du PUDC.

Togo-Libye : score nul

Sport

La Togo a fait match nul (0-0) vendredi à Alexandrie (Egypte) face à la Libye en match amical.