‘Boutros Boutros-Ghali fut un grand diplomate africain’

16/02/2016
‘Boutros Boutros-Ghali fut un grand diplomate africain’

Boutros Boutros-Ghali

L'ancien secrétaire général des Nations unies Boutros Boutros-Ghali est mort à l'âge de 93 ans, a annoncé mardi la présidence du Conseil de sécurité. 

M. Boutros-Ghali avait été nommé ministre d'Etat aux Affaires étrangères en octobre 1977. Durant ses 14 ans en poste, il a notamment joué un rôle clef dans la conclusion des accords de paix égypto-israéliens de Camp David (1978), puis du traité de paix (1979). Spécialiste des rapports Nord-Sud, il avait été le principal artisan de la politique africaine de l'Egypte.

Elu à l'ONU dans l'euphorie de la fin de la Guerre froide et de l'après guerre du Golfe, il a dû faire face à de sérieuses crises, avec des conflits en ex-Yougoslavie, en Somalie, au Moyen-Orient et le génocide au Rwanda.

Après son passage aux Nations unies, ce brillant intellectuel francophone et francophile avait été le premier secrétaire général de la Francophonie, de 1997 à 2002.

Robert Dussey, le ministre des Affaires étrangères togolais, a réagi dans la soirée à cette dispartion en indiquant sur son compte Twitter que ‘Boutros Boutros-Ghali fut un grand diplomate africain’. Il a adressé ses condoléances au peuple égyptien. 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Liberté, modernité, efficacité

Justice

Le secteur de la justice est en phase d'évolution et de modernisation. Un audit donne des pistes pour davantage d'efficacité. 

Mango et Dapaong bénéficient d'un appui de l'UE

Coopération

L'UE va consacrer plus de 300 millions à la réhabilitation du réseau d’eau potable à Mango et Dapaong.

Klassou lance la riposte

Santé

Le Premier ministre, Komi Selom Klassou, a reçu jeudi Christian Maoula, le directeur d’ONUSIDA pour le Togo.

Analyse qualitative

Santé

Cofinancé par la Fondation Mérieux et l’AFD, le nouveau laboratoire central a été inauguré jeudi à Lomé.