Braconnage en bord de Seine

05/12/2013
Braconnage en bord de Seine

François Hollande et Nicolas Hulot devait accueillir en milieu d’après-midi l’Hôtel de la Marine à Paris le président du Togo, Faure Gnassingbé, et plusieurs de ses homologues africains, pour une table ronde consacrée à la lutte contre le braconnage et le trafic des espèces menacées.

Au Togo, la modeste population d’éléphants a été décimée au début des années 90. Le processus de démocratisation s’est accompagné d’un blanc seing accordé aux braconniers. Depuis, la situation s’est améliorée, mais le retour de nombreux pachydermes est exclu.

Pratiquement plus d’éléphants sur le sol togolais, mais le trafic d’ivoire provenant des pays voisins se porte bien. Depuis le mois d’août 2013, plus de 700kg ont été saisis à Lomé par l’office spécialisé dans des boutiques et chez des antiquaires.

Les autres espèces protégées sont également l’objet de trafics avec l’engouement en occident pour les NAC, autrement dit, les nouveaux animaux de compagnie. Tortues, caméléons, varans sont exportés illégalement ou bien les distributeurs ne respectent pas les règlementations internationales sur le commerce d'espèces exotiques. Une menace pour la faune et l’éco-système.

La table ronde de Paris a donc tout son sens.

Au-delà du risque, bien réel, de voir des espèces rares disparaitre à l’état sauvage, ces exactions portent atteinte à la souveraineté des États et à la sécurité des populations. La lutte contre le trafic et le braconnage des espèces menacées est donc un enjeu de protection de l’environnement mais aussi de paix et de stabilité régionale.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

As Togo-Port rencontrera un club soudanais le 10 mars

Sport

As Togo-Port rencontrera le 10 mars prochain à Lomé Al Hilal FC du Soudan à l’occasion des 16e de finale de la Ligue africaine des champions de la CAF.

Les notaires togolais vont passer à l'Acte authentique électronique

Justice

Le nouveau président de la Chambre des notaires, Me David Koffi Tsolenyanu, a pris ses fonctions jeudi.

Guinée Bissau : non aux sanctions !

Cédéao

Les 19 personnalités bissau-guinéennes, récemment sanctionnées par la Cédéao pour non respect de l’Accord de Conakry, constestent cette décision.

Nomination des nouveaux commissaires

Cédéao

Lomé a accueilli pendant deux jours la 18e session extraordinaire du conseil des ministres de la Cédéao.