Brice Hortefeux attendu mercredi soir à Lomé

07/01/2009
Brice Hortefeux attendu mercredi soir à Lomé

Il l'avait promis à Faure Gnassingbé lors de son entretien le 19 novembre dernier à paris, le ministre français de l'Immigration, Brice Hortefeux, débutera mercredi soir un voyage au Togo. Selon le programme officiel, il sera reçu le 8 janvier dans la matinée par le Premier ministre Gilbert Houngbo. Gilbert Bawara ministre de la coopération du Développement et de l'Aménagement du Territoire et le colonel Atcha Titikpina, Ministre de la Sécurité et de la Protection civile, assisteront à l'entretien.

Le même jour, l'officiel français participera à une cérémonie de signature de deux conventions de don de l'AFD pour l'achat de médicaments antirétroviraux et pour l'amélioration de l'accès à l'eau potable dans la ville de LoméA 12h, il sera reçu par le président togolais avant de s'envoler pour Cotonou.

« Il n'y a pas de difficultés de migration au Togo. Par conséquent, le rôle de la France est d'aider le pays à favoriser son développement par des actions concrètes sur le terrain. C'est ce que nous allons faire dans les mois qui viennent », avait confié à republicoftogo.com Brice Hortefeux en novembre 2008.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Intégration technologique

Tech & Web

La Cédéao veut parvenir à l’intégration, y compris pour tout ce qui concerne le secteur des télécommunications, très porteur.

Au Maroc, Agadazi explique comment le Togo combat la pauvreté

Développement

Lutter contre la pauvreté est a priorité des priorités pour le gouvernement. De nombreuses initiatives ont vu le jour.

L'AIBA veut populariser la boxe au Togo

Sport

L’International boxing association (AIBA) a lancé vendredi l’année de la boxe en Afrique destinée à promouvoir cette discipline sur le continent.

Une justice en mouvement

Justice

Une étude réalisée par Afrobaromètre révèle que dans la plupart des pays africains, des obstacles majeurs entravent encore l'accès des citoyens à la justice.