Brice Hortefeux se jette à l'eau

08/01/2009
Brice Hortefeux se jette à l'eau

Le ministre français de l'Immigration, Brice Hortefeux, a signé jeudi à Lomé deux conventions avec le ministre de la Santé et avec celui en charge de des Mines, de l'Energie et de l'Eau.

La première convention d'une valeur de 750.000€ concerne la fourniture d'ARV (antirétroviraux) à 6300 patients. Komlan Mally, le ministre togolais de la Santé a salué cet effort de la France « qui renforce les capacités de l'Etat dans la prise en charge des personnes atteintes du sida ».La seconde convention d'un montant de 11 millions d'euros, est destinée à appuyer la « Togolaise de Eaux » (TDE) afin de faire face aux problèmes d'alimentation en eau potable de la ville de Lomé.

Le financement français permettra la construction de 9 forages, le renouvellement de 4000 branchements, de 5000 compteurs et de 50 km de réseau de distribution ainsi que l'augmentation de 50% des capacités de stockage.

Brice Horteufeux a indiqué que son pays s'engageait résolument à accompagner le Togo dans ses efforts de développement.

"Ces deux projets visent à offrir à la population une meilleure qualité de vie et d'autres initiatives vont intervenir prochainement », a expliqué le ministre français.

M. Hortefeux a été reçu en fin de matinée par le président Faure Gnassingbé.

L'officiel français a débuté mercredi soir une visite de 24h au Togo. Une promesse qu'il avait faite à Faure Gnassingbé lors de leur rencontre à Paris en novembre 2008.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Devoir d'inventaire

Environnement

Le ministère de l’Environnement a publié jeudi les résultats d’une enquête sur la présence des POP (Polluants organiques persistants) au Togo.

Football apaisé

Sport

Des incidents ont émaillé plusieurs rencontre du championnat de première division. Les sanctions sont tombées jeudi.

30.000 spectateurs pour 20 ans de carrière

Culture

Vingt ans de carrière, ça se fête. King Papavi Mensah offrira à ses fans un concert géant le 30 avril au stade de Kégué.

La détermination du gouvernement ne s'érode pas

Environnement

Le gouvernement et ses partenaires vont mettre 90 milliards de Fcfa sur la table pour lutter contre l’érosion côtière qui fait des ravages.