Bruxelles passe au biométrique

02/02/2014
Bruxelles passe au biométrique

Les Togolais installés au Benelux peuvent désormais obtenir le renouvellement de leur passeport en moins de 3 semaines. L’ambassade du Togo à Bruxelles dispose désormais d’équipements de pointe destinés à l’établissement des données biométriques.

Les informations sont directement envoyées au Service des passeports à Lomé par télétransmission qui est chargé de la fabrication des documents sécurisés.

21 jours en moyenne, tel est le délai record entre la demande et la réception du nouveau passeport à Bruxelles. Dans le passé, il fallait plusieurs mois. A titre de comparaison, il faut au minimum 18 jours – dans le meilleur des cas – pour avoir un nouveau passeport français.

Cette modernisation de l’administration répond à la volonté des autorités togolaises de se rapprocher de la Diaspora, nombreuse au Benelux. C’est ce qu’a souligné samedi l’ambassadeur du Togo en Belgique, Félix Kodjo Sagbo, lors d’une cérémonie à la mission diplomatique.

Félix Kodjo Sagbo remet les passeports biométriques juste arrivés de Lomé

Il avait à ses côtés Florence Akakpo, l’une des responsables du service ces passeports (DGDN), Florence Akakpo, venue de Lomé pour l’occasion.

Plusieurs ressortissants togolais ont officiellement reçu leur nouveau document de voyage sous les yeux d’une marainne de charme, Miss Togo 2013, Edwige Segbe.

Des travaux ont été réalisés dans l’enceinte de l’ambassade pour installer le matériel électronique et pour accueillir les demandeurs. 

Le Togo émet depuis plusieurs années des passeports biométriques aux normes de sécurité parmi les plus élevées conçus à partir d’une technologie canadienne.

 

Photo haut de page : (de gauche à droite) Florence Akakpo, Miss Togo et Félix Kodjo Sagbo

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le vivre ensemble passe par les cultures

Diaspora

lLa Semaine de l’intégration africaine se poursuit à Lomé. Mercredi, les participants ont pu assister à animations culturelles.

Erreurs de jeunesse

Social

Kondé Sangbana, le président du Conseil national du dialogue social (CNDS), a rappelé mercredi le rôle primordial de l’institution qu’il dirige pour régler les conflits.

Fonctionnement de la justice perturbé

Justice

Le fonctionnement de la justice est perturbé depuis le début de la semaine par une grève des greffiers qui réclament une amélioration de leur condition de vie et de travail.

Prochaine ratification de l'accord sur le climat

Environnement

Les députés ont autorisé mardi le Togo à ratifier l’accord de Paris sur le climat. Un vote obtenu à l’unanimité.