C'est la reprise !

11/02/2008
C'est la reprise !

L'Allemagne a décidé de reprendre sa coopération avec le Togo, rompue depuis 1993, a annoncé lundi à Lomé le ministre allemand des affaires étrangères Frank-Walter Steinmeier.

"Le gouvernement togolais peut être confiant que l'Allemagne est désormais disposée à l'aider dans ses travaux de réformes", a déclaré M.Steinmeier lors d'une conférence de presse.L'Allemagne et plusieurs autres partenaires, dont la Chine et les Etats Unis, ont tourné le dos au Togo au lendemain de la suspension par l'Union européenne (UE) de ses relations avec Lomé en 1993 pour "déficit démocratique".

Les efforts déployés ces dernières années par les autorités togolaises notamment dans le domaine du respect des droits de l'homme et la tenue en octobre des législatives "libres" et "transparentes" ont conduit l'UE et ces partenaires financiers à renouer avec Lomé.

"Le président et son gouvernement m'ont donné l'impression que le Togo a vraiment la volonté de poursuivre les réformes entreprises", a indiqué M.Steinmeier, arrivé à Lomé lundi dans le cadre d'une visite de 48 heures.

"Le gouvernement m'a remis un document dans lequel il a énuméré les domaines dans lesquels il souhaiterait la contribution de l'Allemagne", a précisé le ministre.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Guinée Bissau : la Cédéao brandit la menace de sanctions

Cédéao

Faute d'avoir respecté ses engagements vis à vis de la Cédéao, la Guinée Bissau pourrait être sanctionnée par l'organisation régionale.

La transformation numérique est lancée

Tech & Web

Depuis jeudi, les étudiants des universités publiques disposent d’une connexion internet Wi Fi haut débit. Accès disponible dans les salles de cours et sur le campus.

Mauvaise chute

Sport

Les Eperviers du Togo chutent lourdement au dernier classement FIFA publié jeudi. Cinq points de moins.

Le pape du riz hybride va accueillir de nouveaux stagiaires

Coopération

L’université agronomique de Changsha (Chine) va proposer un nouveau cycle de formation aux agriculteurs togolais.