CIJ : les regrets du Togo

20/01/2012
CIJ : les regrets du Togo

Le Togo, et l’ensemble des membres du Conseil de sécurité, a pris note jeudi avec regret de la démission, le 31 décembre 2011, d'un juge de la Cour internationale de justice (CIJ) Awn Shawkat Al-Khasawneh, rapporte le site onutogo.org.

Dans une résolution adoptée sans mise aux voix, le Conseil de sécurité a noté qu'il fallait remplacer, conformément aux dispositions du Statut de Rome, le juge Al-Khasawneh pour la durée restant à couvrir de son mandat. Il a fixé au 27 avril 2012 l'élection au siège désormais vacant à la CIJ.

Le juge Al-Khasawneh avait été élu le 6 février 2000, puis réélu le 12 novembre 2008 pour un mandat venant à expiration le 5 février 2018.

L'élection aura lieu simultanément au Conseil de sécurité et à l'Assemblée générale.

Pour être élu à la CIJ, un candidat doit avoir obtenu la majorité absolue à la fois à l'Assemblée générale et au Conseil de sécurité. Au Conseil, la majorité absolue est de 8 voix et aucune distinction n'est faite entre membres permanents et membres non permanents. À l'Assemblée générale, la majorité absolue est de 97 voix.

Instituée en juin 1945 par la Charte des Nations Unies, la Cour internationale de Justice est l'organe judiciaire principal de l'Organisation.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Tous mobilisés contre les changements climatiques

Environnement

La Semaine de la diplomatie climatique se déroule du 24 au 30 septembre avec de nombreuses conférences, débats, projection de films.

ACP-UE : début des négociations le 1er octobre

Coopération

Le Groupe central de négociation chargé de préparer les prochaines discussions avec l’UE pour parvenir à un accord post-Cotonou, s’est réuni dimanche à New-York.

Les échecs, c'est la pierre de touche de l'intelligence

Sport

L'Olympiade d'échecs 2018 a lieu du 23 septembre au 8 octobre au Sport Palace de Batoumi, en Géorgie. 

Les clubs issus de la D2 créent la surprise

Sport

Le championnat de première division a débuté samedi avec 14 clubs. Gbohloesu et Sara FC, venus de la D2, se sont imposés.