Calixte Batossie Madjoulba présente ses lettres de créances

03/12/2010
Calixte Batossie Madjoulba présente ses lettres de créances

Le nouvel ambassadeur du Togo en France, Calixte Batossie Madjoulba, a présenté vendredi ses lettres de créances au président Nicolas Sarkozy (photo) lors d’une réception au Palais de l’Elysées.
Lors de sa brève intervention, le diplomate a saisi l’occasion pour réitérer, au nom du Président de la République, du gouvernement et du peuple togolais ses « sincères remerciements pour l’amitié et la coopération fortes et lisibles dans la plupart des secteurs du développement ».
M. Madjoulba, a également fait par de son entière disponibilité à œuvrer pour le renforcement « des relations séculaires d’amitié, de solidarité et de coopération » entre le Togo et la France.

Michèle Alliot-Marie s’entretient avec Calixte Batossie Madjoulba

Né à Aného, Calixte Batossie Madjoulba (43 ans) est titulaire d’un master d’Etudes diplomatiques Supérieures et d’un Diplôme de relations internationales approfondies du Centre d’Etudes Diplomatiques et Stratégiques de Paris (groupe HEI-HEP).
Formation diplomatique, mais également militaire. Avant d’intégrer le ministère des Affaires Etrangères M. Madjoulba a occupé des fonctions de responsabilité au sein des Forces armées togolaises (FAT) en qualité d’officier supérieur. Il est diplômé de plusieurs écoles militaires françaises (Compiègne, Bourges, Tours) et ivoirienne (Bouaké).

Photo du haut : Le président français salue le nouvel ambassadeur du Togo en France ; en arrière plan, Jean-David Levitte, conseiller diplomatique et sherpa du président français

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

UEMOA : le Sénégal remporte la coupe

Sport

Les Lions du Sénégal ont battu samedi par 1-0 les Aigles du Mali en finale de la 7e édition du tournoi de l'intégration de l'UEMOA.

Infrastructures de base : nouvel engagement de l’UE

Coopération

Améliorer l’accès à l’eau potable et proposer de meilleures conditions sanitaires aux habitants de Notsé. C'est l'objectif d'un programme financé par l'UE.

Mobilité et développement

Diaspora

Plus d’un million de Togolais vivent à l’étranger. Leurs compétences et leur appui financier sont autant d'atouts pour contribuer au développement du pays.

Harmoniser le système d'indemnisation

Cédéao

Un automobiliste togolais circulant dans les pays de la Cédéao doit impérativement disposer d’une ‘carte brune’, le certificat international d’assurance.