Cap sur Singapour

25/06/2012
Cap sur Singapour

Le Togo a decidé de mettre le turbo. Le 15 juin dernier, Lomé et Singapour ont procédé à l’établissement de relations diplomatiques. Lundi matin, le chargé d’Affaires togolais au Japon, Steve Bodjona, est arrivé dans la ville-Etat pour des discussions avec les autorités politiques et les milieux d’affaires.

Le président Faure Gnassingbé, qui avait effectué une visite officielle sur place il y a un an, souhaite déveloper les échanges avec ce pays et s’inspirer de son modèle à succès.

La prospérité de Singapour vient de plusieurs secteurs, les services bancaires et financiers (2e place d’Asie après le Japon), l’activité portuaire et conteneurs (2e port du monde en volume après Shanghai), les chantiers navals, le raffinage, l’armement et l’électronique.

Deux domaines en particulier intéressent les autorités togolaises, celui de l’activité portuaire et des zones franches dans lesquels les entreprises locales peuvent apporter leur expertise et leurs financements.

Singapour ne cache plus son intérêt pour l’Afrique. Chaque année, « Africa Singapour Business Forum », se veut un lieu inédit de rencontres pour faire des affaires sur le continent.

Lors de sa visite, Steve Bodjona rencontrera Sheela Pillai, directrice adjointe du Département Afrique au ministère des Affaires étrangères, Kelvin Tan, directeur du Département Moyen Orient, Afrique et Asie centrale au ministère du Commerce et de l'Industrie.

Outre les contacts diplomatiques, l’ambassadeur togolais doit s’entretenir avec des responsables économiques dont ceux de la Singapore Business Federation (SBF) et de l’International Enterprise Singapore (IES).

Avec ces organismes, il s’agira de monter une mission d’hommes d’affaires singapouriens au Togo d’ici à la fin de l’année.

Enfin, M. Bodjona évoquera avec ses interlocuteurs la participation du Togo au 2e Forum économique Afrique-Singapour, prévu fin août.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

PPAAO : nouvel appui de la Banque mondiale

Coopération

La Banque mondiale a accordé un financement additionnel pour l'amélioration de la productivité agricole au Togo.

L'heure est à la clarification

Social

Les employeurs rechignent à offrir à leur personnel une protection sociale digne de ce nom. Pourtant les textes sont précis.

Fraude avérée selon la FTF

Sport

En mai dernier, un match de D1 opposant Gbikinti de Bassar et Maranatha s’était soldé sur un score de 11 à 0 !

Agriculture : le FIDA en première ligne

Coopération

Le FIDA pourrait jouer un rôle central dans la relance du secteur agricole, estime le secrétaire d’Etat adjoint américain au Trésor.