Ce que le Japon va faire pour le Togo

28/08/2016
Ce que le Japon va faire pour le Togo

Faure Gnassingbé et Shinzo Abe samedi soir à Nairobi

Le président Faure Gnassingbé s’est entretenu samedi soir à Nairobi avec le Premier ministre japonais Shinzo Abe lors de la 6e Conférence internationale de Tokyo sur le développement de l’Afrique (TICAD-VI).

La coopération entre le Japon et le Togo est en plein essor. 

Elle s’articule autour d’un dialogue permanent avec la JICA (Agence japonaise de coopération internationale) pour la mise en œuvre de différents projets de développement.

Une ambassade du Togo a été ouverte en 2010 afin de coordonner la coopération et d’identifier les investisseurs privés susceptibles de s’impliquer dans des projets industriels. 

A l’ouverture de la conférence, M. Abe avait annoncé une de 30 milliards de dollars d'investissements de 2016 à 2018 en Afrique.

Les investissements, publics et privés, viseront notamment à mettre en oeuvre les trois principaux objectifs choisis pour cette Ticad, à savoir l'industrialisation avec la diversification de l'économie africaine, l'amélioration des soins de santé d'un continent régulièrement touché par des épidémies, ainsi que la stabilisation de l'Afrique, minée par de nombreuses crises.

Le Togo devrait bénéficier d’une partie de ce soutien financier.

Le chef de l’Etat togolais a regagné Lomé dimanche.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Au Togo, les Européens développent une diplomatie climatique

Coopération

Les ambassadeurs de France, d’Allemagne et de l’Union européenne se sont retrouvés mardi à Lomé pour parler climat et aide en faveur du Togo.

Caractère imprescriptible des actes de torture

Justice

La torture vise à briser la personnalité de la victime et constitue une négation de la dignité inhérente à l'être humain. 

Le foot togolais achève sa convalescence

Sport

Le congrès de la Fédération togolaise de football (FTF) s’est déroulé samedi à Kara (nord du Togo).

Coup de pouce aux cantines scolaires

Développement

Orabank-Togo a remis un chèque de près de 15 millions de Fcfa pour appuyer le programme de cantines scolaires.