Choisir entre diplomatie et politique

09/12/2009
Choisir entre diplomatie et politique

Le Togo a décidé d'expulser Eric Bosc, le premier secrétaire de l'ambassade de France à Lomé, chargé du suivi de la politique intérieure du pays. Cette décision est légitime et motivée par le fait que ce diplomate a largement outrepassé les limites de ses fonctions officielles en s’impliquant directement dans la vie politique togolaise. Une attitude qui n’est pas acceptable.
En effet, M. Bosc a apporté publiquement son soutien à un homme politique dont l’influence au Togo est marginale.
Sa mission à Lomé consistait à dialoguer et à écouter l’ensemble des représentants des partis politiques, mais certainement pas à soutenir l’un ou l’autre.
Le métier de diplomate exige indépendance, mais aussi retenue.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Pas suffisant pour être qualifié

Sport

Malgré sa victoire dimanche à Lomé face au Gabon (2-1), le Togo dit adieu au second tour des éliminatoires de la coupe d’Afrique des Nations des moins de 20 ans.

Faire éclore les talents

Sport

Le président Faure Gnassingbé était samedi dans les tribunes du stade municipal de Lomé pour la clôture de l’opération ‘graines de stars’.

Indice harmonisé des prix à la consommation : un casse-tête

Cédéao

La Cédéao vient d’achever à Lomé une réunion consacrée à l'état d'avancement des outils du traitement de l'indice harmonisé des prix à la consommation (IHPC) des pays membres.

Alliance contre l'extrémisme

Cédéao

Un sommet conjoint Cédéao-CEEAC sur la paix, la radicalisation et l'extrémisme violent aura lieu prochainement à Lomé.