Choisir entre diplomatie et politique

09/12/2009
Choisir entre diplomatie et politique

Le Togo a décidé d'expulser Eric Bosc, le premier secrétaire de l'ambassade de France à Lomé, chargé du suivi de la politique intérieure du pays. Cette décision est légitime et motivée par le fait que ce diplomate a largement outrepassé les limites de ses fonctions officielles en s’impliquant directement dans la vie politique togolaise. Une attitude qui n’est pas acceptable.
En effet, M. Bosc a apporté publiquement son soutien à un homme politique dont l’influence au Togo est marginale.
Sa mission à Lomé consistait à dialoguer et à écouter l’ensemble des représentants des partis politiques, mais certainement pas à soutenir l’un ou l’autre.
Le métier de diplomate exige indépendance, mais aussi retenue.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Koroki détrône Sémassi

Sport

Koroki a pris la tête du classement à l’issue de la 13e journée du championnat de D1.

Répondre aux défis de l'Afrique de l'Ouest

Cédéao

La 17e session extraordinaire du conseil des ministres de la Cédéao s’est achevée samedi soir à Lomé.

Jody Olsen n'est pas une inconnue à Lomé

Coopération

Jody Olsen a été nommé début janvier directrice générale des Peace Corps, les volontaires du Corps de la paix.

Les touristes en quête d'authenticité

Tourisme

L’Agence égyptienne de partenariat pour le développement organise depuis le début de la semaine au Caire un atelier de formation sur l’écotourisme.