Choisir entre diplomatie et politique

09/12/2009
Choisir entre diplomatie et politique

Le Togo a décidé d'expulser Eric Bosc, le premier secrétaire de l'ambassade de France à Lomé, chargé du suivi de la politique intérieure du pays. Cette décision est légitime et motivée par le fait que ce diplomate a largement outrepassé les limites de ses fonctions officielles en s’impliquant directement dans la vie politique togolaise. Une attitude qui n’est pas acceptable.
En effet, M. Bosc a apporté publiquement son soutien à un homme politique dont l’influence au Togo est marginale.
Sa mission à Lomé consistait à dialoguer et à écouter l’ensemble des représentants des partis politiques, mais certainement pas à soutenir l’un ou l’autre.
Le métier de diplomate exige indépendance, mais aussi retenue.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le vivre ensemble passe par les cultures

Diaspora

lLa Semaine de l’intégration africaine se poursuit à Lomé. Mercredi, les participants ont pu assister à animations culturelles.

Erreurs de jeunesse

Social

Kondé Sangbana, le président du Conseil national du dialogue social (CNDS), a rappelé mercredi le rôle primordial de l’institution qu’il dirige pour régler les conflits.

Fonctionnement de la justice perturbé

Justice

Le fonctionnement de la justice est perturbé depuis le début de la semaine par une grève des greffiers qui réclament une amélioration de leur condition de vie et de travail.

Prochaine ratification de l'accord sur le climat

Environnement

Les députés ont autorisé mardi le Togo à ratifier l’accord de Paris sur le climat. Un vote obtenu à l’unanimité.