Combats acharnés au Monoland

19/02/2008
Combats acharnés au Monoland

Les manŒuvres militaires baptisées  « Zio 2008 » ont commencé mardi avec l'embarquement de cinq sections dont deux togolaises, deux françaises et une béninoise soit un total de 150 soldats à bord du Tonnerre, un bâtiment de la marine française arrivée lundi au port de Lomé. Ils passerons la nuit en mer, armes et paquetages prêts pour un débarquement demain à l'aube sur une plage du Togo dont le lieu est tenu secret.

Selon un scénario élaboré par les militaires, ces troupes sont chargées de récupération des ressortissants étrangers et des réfugiés menacés au Monoland (territoire fictif où se déroulent les combats entre rebelles et armée loyaliste). La mission des soldats, une fois débarqués, consiste à sécuriser les lieux pour garantir les évacuations.

L'assaut final contre les rebelles est prévu pour jeudi. L'offensive générale se déroulera à environ 35 kilomètres de Lomé.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les raisons de la mort violente d'une Togolaise à Washington

Faits divers

Le meurtrier présumé de Waliyatou Amadou, une jeune togolaise de 23 ans poignardée à mort à Washington, est sous les verrous.

Les Eperviers sont motivés à bloc

Sport

Les Eperviers ont quitté Lomé vendredi matin pour Libreville Ils affronteront le 16 janvier la Côte d’Ivoire dans le cadre de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN).

Quatre malfaiteurs abattus par la police

Faits divers

Le groupe d’intervention rapide de la police a neutralisé jeudi un groupe de de braqueurs munis de fusils d’assaut de type AK47.

Démarche transparente

Sport

Pour connaître en direct la somme récoltée en faveur des Eperviers, le comité de mobilisation vient de lancer un site.