Combats acharnés au Monoland

19/02/2008
Combats acharnés au Monoland

Les manŒuvres militaires baptisées  « Zio 2008 » ont commencé mardi avec l'embarquement de cinq sections dont deux togolaises, deux françaises et une béninoise soit un total de 150 soldats à bord du Tonnerre, un bâtiment de la marine française arrivée lundi au port de Lomé. Ils passerons la nuit en mer, armes et paquetages prêts pour un débarquement demain à l'aube sur une plage du Togo dont le lieu est tenu secret.

Selon un scénario élaboré par les militaires, ces troupes sont chargées de récupération des ressortissants étrangers et des réfugiés menacés au Monoland (territoire fictif où se déroulent les combats entre rebelles et armée loyaliste). La mission des soldats, une fois débarqués, consiste à sécuriser les lieux pour garantir les évacuations.

L'assaut final contre les rebelles est prévu pour jeudi. L'offensive générale se déroulera à environ 35 kilomètres de Lomé.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Guinée Bissau : la Cédéao brandit la menace de sanctions

Cédéao

Faute d'avoir respecté ses engagements vis à vis de la Cédéao, la Guinée Bissau pourrait être sanctionnée par l'organisation régionale.

La transformation numérique est lancée

Tech & Web

Depuis jeudi, les étudiants des universités publiques disposent d’une connexion internet Wi Fi haut débit. Accès disponible dans les salles de cours et sur le campus.

Mauvaise chute

Sport

Les Eperviers du Togo chutent lourdement au dernier classement FIFA publié jeudi. Cinq points de moins.

Le pape du riz hybride va accueillir de nouveaux stagiaires

Coopération

L’université agronomique de Changsha (Chine) va proposer un nouveau cycle de formation aux agriculteurs togolais.