Comment l'Ethiopie se désenclave

05/10/2016
Comment l'Ethiopie se désenclave

Faure Gnassingbé (G), Ismaïl Omar Guelleh, président de Djibouti et le PM éthiopien

Le président Faure Gnassingbé a assisté mercredi à l’inauguration de la nouvelle ligne ferroviaire entre Addis Abeba et Djibouti. Il effectue depuis mardi une visite d’Etat en Ethiopie.

Il avait à ses côtés le Premier ministre éthiopien, Haile Mariam Dessalegn, et le président de Djibouti, Ismaïl Omar Guelleh.

Le gouvernement éthiopien a fait de cette ligne l’un des symboles de sa croissance économique – une des plus fortes du continent. C’est aussi la promesse d’un désenclavement du pays: plus de 90% des importations et des exportations de l’Ethiopie passent par le port de Djibouti, via la route.

Pour le gouvernement, le corridor jusqu’à Djibouti est essentiel. Le pays est privé d’accès à la mer depuis l’indépendance de l’Erythrée en 1993.

Le projet a coûté 3,4 milliards de dollars, financés à 70% par un prêt de l’Exim Bank of China. Deux entreprises chinoises ont posé les 756 km de rails, une autre a fourni locomotives et wagons. Pendant cinq ans, le Chinois CCECC et ses employés en uniforme géreront l’exploitation de la voie, avant de graduellement passer la main aux Ethiopiens et aux Djiboutiens.

Selon les experts, le trafic fret pourrait rapporter 1,3 milliard de dollars chaque année.

La liaison sera opérationnelle dans 3 à 5 mois après une série d’essais.

A terme, l’Ethiopie espère relier le Kenya, le Soudan et même le Soudan du Sud avec la construction de nouvelles voies.

Si le Togo dispose d’un large accès à la mer avec un port performant et joue le rôle de plateforme de réexportation pour les pays enclavés, il ambitionne de réhabiliter son réseau ferroviaire et de l’interconnecter avec les Etats de la région. Pour le transport des marchandises et des passagers.

La ligne Addis-Djibouti et la façon dont elle a été financée et sera exploitée fait l’objet d’une étude de la part des autorités togolaises.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Coup de pouce aux cantines scolaires

Développement

Orabank-Togo a remis un chèque de près de 15 millions de Fcfa pour appuyer le programme de cantines scolaires. 

La mode africaine en vedette à Denver

Culture

The African Fashion Show aura lieu ce dimanche à Denver (Colorado). Six designers africains sont attendus parmi lesquels un Togolais.

Police citoyenne

Coopération

Les bonnes pratiques en matière policière mettent du temps à s’acquérir. L'UE assiste les fonctionnaires leur permettant de bénéficier d'une formation continue.

Vision sociale

Développement

Le succès de la politique gouvernementale passe par les programmes sociaux. Le PUDC en est un.