Concept stratégique pour sauver le Mali

25/10/2012
Concept stratégique pour sauver le Mali

L'Union africaine (UA) a réadmis le Mali en son sein lors d'une réunion mercredi à Addis-Abeba à laquelle assistait le ministre des Affaires étrangères du Togo, Elliott Ohin (photo). L'organisation a par ailleurs adopté une feuille de route qui prévoit la tenue d'élections d'ici avril 2013 au Mali.

"Le Conseil décide de lever la suspension du Mali des activités de l'UA", a déclaré Ramtane Lamamra, commissaire de l'organisation à la paix et à la sécurité. Intervenant à la télévision publique, le ministre malien des Affaires étrangères s'est dit "heureux et satisfait" par la levée de cette suspension.

Tieman Hubert Coulibaly a jugé que cette décision était la conséquence du "respect (par le Mali) des accords signés et de la formation d'un gouvernement d'union nationale conforme aux demandes de la communauté internationale".

Le Mali avait été suspendu de l'UA après le coup d'Etat militaire de mars dernier à Bamako contre le président Amadou Toumani Touré. Rebelles touaregs et militants islamistes ont profité du chaos qui a suivi ce putsch pour prendre le contrôle du nord du pays, puis les islamistes ont écarté leurs alliés.

La réunion d'Addis-Abeba a également permis de définir un "concept stratégique" sur les mesures à prendre afin de rétablir la loi et l'ordre dans tout le Mali.

Quant aux plans d'une intervention militaire africaine contre les islamistes qui contrôlent le nord du pays, ils seront prêts d'ici quelques semaines, dans le délai fixé par le Conseil de sécurité de l'ONU, a précisé la présidente du Conseil de paix et de sécurité de l'UA, Nkosazana Dlamini-Zuma.

Des diplomates estiment qu'il faudra peut-être des mois avant qu'un tel plan puisse être mis en oeuvre au Nord-Mali, où les islamistes armés, après avoir fait alliance un temps avec les rebelles touaregs, ont implanté un pouvoir fondé sur la charia, la loi islamique.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Garder l’espoir

Santé

Une association franco-togolaise veut installer à Lomé une unité pilote pour soigner et accompagner les enfants atteints d'un cancer.

La Chine et le Togo ont un ennemi commun

Santé

Fort heureusement, le Togo n’a pas été touché par l’épidémie d’Ebola. Sa politique de prévention a sans doute été payante même si il doit rester sur ses gardes.

S'informer, se faire une opinion

Politique

La section France du parti UNIR (majorité présidentielle) organise samedi une conférence sur l’actualité politique au Togo. 

Le Togo se félicite de la décision de l’UA

Union Africaine

Les islamistes nigérians de Boko Haram sont devenus une menace pour la sécurité de tout le continent africain et nécessitent une réponse collective.