Condoléances à la famille de Essohanam Adewui

12/05/2014
Condoléances à la famille de Essohanam Adewui

Essohanam Adewui, l’ambassadeur du Togo au Gabon, est mort noyé samedi à Libreville. Son véhicule a apparemment chuté accidentellement dans l’océan.

Le ministère des Affaires étrangères a confirmé la mort du diplomate et a pris contact avec les autorités gabonaises pour connaître les circonstances du drame.

‘En attendant les résultats de l’enquête, le ministère des Affaires  étrangères et de la Coopération, au nom du Chef de l’Etat et du gouvernement, présente ses sincères condoléances à la famille éplorée et la rassure que toutes les dispositions seront prises pour connaître les circonstances exactes de la mort du diplomate et pour rapatrier la dépouille mortelle à Lomé », a déclaré lundi Dussey.

Essohanam Adewui était en poste au Gabon depuis 3 ans.

Communiqué du ministère des Affaires étrangères

Le samedi 10 mai 2014, nous avons appris avec tristesse et une grande consternation, le décès tragique de S.E.M. ADEWUI Essohanam, Ambassadeur du Togo au Gabon, décès survenu accidentellement dans la nuit du 9 au 10 mai 2014 à Libreville, au Gabon.

Aussitôt, sur instruction de Son Excellence Monsieur le Président de la République, le Ministère des Affaires Etrangères et de la Coopération a pris contact avec les autorités gabonaises compétentes qui ont procédé aux constatations d’usage et ouvert une enquête.

En attendant les résultats de cette enquête, le Ministère des Affaires Etrangères et de la Coopération, au nom du Chef de l’Etat et du Gouvernement, présente ses vives et sincères condoléances à la famille éplorée et la rassure que toutes les dispositions nécessaires seront prises pour connaître les circonstances exactes de la mort de notre Ambassadeur et rapatrier la dépouille mortelle à Lomé, dès que possible.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Eléphants et Eperviers se séparent sur un nul

Sport

Le Togo et la Côte d’Ivoire ont fait match nul lundi à Oyem (0-0). La CAN commence bien pour les Eperviers.

Les raisons de la mort violente d'une Togolaise à Washington

Faits divers

Le meurtrier présumé de Waliyatou Amadou, une jeune togolaise de 23 ans poignardée à mort à Washington, est sous les verrous.

Les Eperviers sont motivés à bloc

Sport

Les Eperviers ont quitté Lomé vendredi matin pour Libreville Ils affronteront le 16 janvier la Côte d’Ivoire dans le cadre de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN).

Quatre malfaiteurs abattus par la police

Faits divers

Le groupe d’intervention rapide de la police a neutralisé jeudi un groupe de de braqueurs munis de fusils d’assaut de type AK47.