Confiance, respect et dialogue de bonne foi

14/07/2012
Confiance, respect et dialogue de bonne foi

A l’occasion de la traditionnelle garden-party organisée par la représentation diplomatique française à Lomé pour la fête nationale du 14 juillet, l’ambassadeur Nicolas Warnery (photo) a vanté l’excellence des relations entre la France et le Togo tant sur le plan diplomatique, que politique et économique.

Il a notamment souligné l’existence d’un dialogue « dense et fructueux » au Conseil de sécurité, dont le Togo est membre non-permanent. Il a également mentionné l’excellente coopération en matière de lutte contre le terrorisme, le trafic de drogue et l’immigration clandestine.

M. Warnery a rappelé les points forts du Togo sur le plan économique : le port, l’agriculture et le tourisme. Leur mise en valeur dépend de l’amélioration du climat des affaires et de l’existence d’une gestion transparente, a-t-il fait remarquer.

Le diplomate ne pouvait évidemment éluder les questions politiques. « Il n'y aura pas de réel développement du pays sans instauration d'un minimum de confiance et de respect entre la majorité et l'opposition, sans gestes forts d'apaisement, sans démarrage d'un dialogue de bonne foi entre les principales forces politiques », a indiqué l’ambassadeur. 

On rappellera, à cet égard, que la libération samedi de la totalité des personnes arrêtés lors de la manifestation violente du 12 juin dernier et le souhait exprimé par le chef de l’Etat d’associer tous les courants représentatifs de la société togolaise à la gestion des affaires publiques, procèdent de ces « gestes forts d'apaisement », réclamés par l’ambassadeur de France.

 Nicolas Warnery a enfin souhaité que les prochaines élections législatives soient « crédibles, transparentes et apaisées » et qu’elles constituent une « Réelle avancée démocratique ».

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les Togolais veulent encore plus de débit

Tech & Web

L’édition 2016 du Forum national sur la Gouvernance de l’Internet (FGI) au Togo se déroule depuis mercredi à Lomé.

L’urgence n’attend pas

Développement

22 localités vont bénéficier d'équipements publics grâce au financement assuré par le Programme d’urgence de développement communautaire.

L'Allemagne appuie le système de santé

Santé

L'Allemagne va aider le Togo à améliorer sa stratégie de planification familiale et de promotion des droits sexuels et reproductifs.

Méningite : il n’y a pas de fatalité

Santé

La 13e  réunion annuelle sur la surveillance, la préparation et la réponse aux épidémies de méningite en Afrique s’est ouverte lundi à Lomé.