Confucius aime le Togo

21/06/2014
Confucius aime le Togo

Le vice-ministre chinois des Affaires étrangères, Zhang Ming, est arrivé vendredi soir au Togo pour une visite de travail destinée à faire le point de la coopération entre Beijing et Lomé. Une coopération au demeurant très active à l’image de la percée chinoise sur le continent ces 10 dernières années.

Une grande partie des infrastructures routières réalisées depuis 5 ans l’ont été grâce à des financements de l’Exim Bank of China et ce sont des entreprises de TP chinoises qui sont chargées des travaux. Symbole le plus récent de cette présence, la construction de la nouvelle aérogare qui sera ouverte au trafic commercial en décembre 2014.

En matière d’aide bilatérale, la Chine fournit une assistance dans les secteurs de la santé, de l’éducation et de l’agriculture.

Et désormais dans celui de la formation des fonctionnaires.

Robert Dussey, le ministre togolais des Affaires étrangères, a inauguré samedi en compagnie de Zhang Ming, la première classe de chinois à destination des fonctionnaires de son ministère au Centre Confucius* de l’Université de Lomé.

Il n’est pas nécessaire d’aller vite, le tout est de ne pas s’arrêter 

− Confucius

Une première vague de 20 diplomates est concernée.

La visite du vice-ministre chinois des Affaires étrangères au Togo a également été l’occasion d’évoquer la situation géopolitique dans la région. Centrafrique, Mali, lutte contre le terrorisme et la piraterie maritime, autant de dossiers que Beijing ne peut ignorer d’autant que le pays entend jouer un rôle diplomatique de plus en plus actif en Afrique.

Les instituts Confucius sont des établissements culturels publics à but non lucratif implantés depuis 2004 par la Chine dans plusieurs villes du monde. A l’instar de l’Alliance française ou de l’Institut Goethe, l’activité consiste à dispenser des cours de chinois, à délivrer les diplômes de langue et à participer à la promotion de la culture chinoise. Au Togo, l’institut Confucius est implanté à l’université de Lomé.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Un nouveau marché pour la ville de Bafilo

Développement

L’Etat va investir 450 millions de Fcfa pour la construction du nouveau marché de Bafilo (Nord du Togo, 26.000 habitants).

La musique pour adoucir les tensions

Culture

Un message d’amour et d’espoir en ces temps troublés. Telle est l’ambition de Valentine Alvares à travers son nouveau single sorti jeudi.

Villes de demain

Développement

Les pouvoirs publics ont signé un mémorandum d'entente avec ONU-Habitat pour mieux gérer l'urbanisation galopante.

Faux médicaments : la gendarmerie met la pression sur les trafiquants

Santé

La gendarmerie a saisi récemment un important lot de médicaments contrefaits. Les trafiquants sont de mieux en mieux organisés.