Conseil de sécurité : Lomé affiche son soutien à Madrid

16/07/2014
Conseil de sécurité : Lomé affiche son soutien à Madrid

Robert Dussey et José Manuel Garcia Margallo

Lors d’un entretien mercredi à Madrid avec le ministre espagnol des Affaires étrangères, José Manuel Garcia Margallo, Robert Dussey a confirmé le soutien du Togo à la candidature de l’Espagne à un siège non-permanent au Conseil de sécurité des Nations Unies. 

Lors de la 69e session de l’Assemblée générale de l’ONU qui débutera le 16 septembre 2014, seront élus 5 représentants non permanents qui y siègeront en 2015 et 2016. 

José Manuel Garcia Margallo a fait part de l'intérêt de son gouvernement d'intensifier les relations économiques et commerciales avec le Togo. En ce qui concerne les questions régionales, les deux hommes ont parlé développement et sécurité et ont évoqué en particulier les défis sécuritaires dans le Golfe de Guinée.

Le chef de la diplomatie togolaise a participé dans la matinée à une conférence organisée par le Real Instituto Elcano sur la lutte contre la piraterie maritime.

Il a également été reçu par Jesús Posada le président du Congrès des députés (Cortes) avec lequel il a évoqué les perspectives de coopération entre les deux parlements.

Robert Dussey est accompagné par de hauts fonctionnaires de son ministère et par l’ambassadeur du Togo en Espagne, Calixte Madjoulba.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Prévenir la menace terroriste

Coopération

Des experts ouest-africains viennent de se réunir à Lomé dans le cadre du projet européen sûreté de l’aviation civile en Afrique.

Océans : sécurité et développement

Union Africaine

La session ministérielle du Conseil de paix et de sécurité (CPS) de l’Union africaine (UA) s'est déroulée mardi à Addis Abeba.

Administration bien plus rapide

Tech & Web

Le président Faure Gnassingbé a inauguré lundi le réseau e-gouvernement. 560 administrations sont reliées entre-elle par fibre optique.

Devoir d'inventaire

Environnement

Le ministère de l’Environnement a publié jeudi les résultats d’une enquête sur la présence des POP (Polluants organiques persistants) au Togo.