Coopération en plein essor

18/09/2012
Coopération en plein essor

La Chine et le Togo célèbrent ce mois-ci le 40e anniversaire de l’établissement de leurs relations diplomatiques. L’occasion pour l’Agence chinoise Xinhua (officielle) de s’entretenir avec le ministre des Affaires étrangères, Elliott Ohin, sur l’état de la coopération.

M. Ohin, liste les différents domaines d’intervention de Beijing, culture, commerce, finances, enseignement supérieur, assainissement, aménagement du territoire, action sociale, agriculture, infrastructures etc.

Si cette coopération est bénéfique, M. Ohin regrette cependant que la balance commerciale soit toujours largement défavorable pour le Togo. Les exportations togolaises en direction de la Chine sont, en effet, très modestes comparées aux milliers de conteneurs qui débarquent au port de Lomé bourrés de produits Made in China ; électronique, textile, motos, etc…

Le chef de la diplomatie togolaise souhaite également que la coopération bilatérale s’accompagne d’un transfert de technologie.

S’agissant des domaines prioritaires, M. Ohin compte sur une mobilisation accrue de la Chine dans les secteurs de la santé (formation et équipements) et de l’agriculture.

Xinhua rappelle que des entreprises chinoises ont été chargées de la modernisation de l’aéroport de Lomé et de la rénovation d’axes routiers (voie de contournement de la capitale, faille d'Alédjo et Défalé).

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Blitta va devenir un carrefour commercial

Développement

Dans 8 mois, les habitants de Blitta auront un nouveau marché. Une réalisation qui s'inscrit dans le cadre du PUDC.

Togo-Libye : score nul

Sport

La Togo a fait match nul (0-0) vendredi à Alexandrie (Egypte) face à la Libye en match amical.

Les Eperviers changent d’équipementier

Sport

La Fédération togolaise de football (FTF) a signé jeudi un accord avec l’équipementier allemand Puma. Seulement pour une durée limitée.

La Cour constitutionnelle n'est pas une juridiction comme les autres

Justice

La Cour constitutionnelle croule littéralement sous les requêtes de saisie pour un oui ou pour un non. L'heure est à la clarification.