Curieuse interprétation

31/03/2009
Curieuse interprétation

Le Département d'Etat a rendu public lundi la version française du « Rapport 2008 sur Droits de l'Homme au Togo ». L'administration US a pour habitude d'être sévère à l'égard des pays qu'elle audit ; elle ne déroge pas à la règle. A la lecture du document, on a (presque) le sentiment de lire une version datant d'il y a une bonne dizaine d'années. Le plus surprenant est le préambule qui note que «de sérieux problèmes des droits de l'homme demeurent, y compris l'incapacité partielle des citoyens à changer leur gouvernement ».

Que sous-entend le Département d'Etat ? D'autant plus étrange que quelques lignes plus bas, on peut lire que « Des observateurs internationaux et nationaux ont supervisé les élections (législatives d'octobre 2007, ndlr) qu'ils ont déclarées généralement libres, équitables, transparentes, et paisibles ».Rappelons au passage que les Togolais ont la capacité de changer leurs dirigeants à chaque élection, comme c'est le cas aux Etats-Unis et ailleurs dans le monde.

Pour le reste, le rapport n'est pas complaisant. Il reconnaît cependant l'existence d'une presse libre, indépendante et critique à l'égard du pouvoir et un accès à internet et aux courriers électroniques qui se fait sans restrictions. Ouf !

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Caractère imprescriptible des actes de torture

Justice

La torture vise à briser la personnalité de la victime et constitue une négation de la dignité inhérente à l'être humain. 

Le foot togolais achève sa convalescence

Sport

Le congrès de la Fédération togolaise de football (FTF) s’est déroulé samedi à Kara (nord du Togo).

Coup de pouce aux cantines scolaires

Développement

Orabank-Togo a remis un chèque de près de 15 millions de Fcfa pour appuyer le programme de cantines scolaires. 

La mode africaine en vedette à Denver

Culture

The African Fashion Show aura lieu ce dimanche à Denver (Colorado). Six designers africains sont attendus parmi lesquels un Togolais.