Cycle infernal des coups d’Etat

25/03/2013
Cycle infernal des coups d’Etat

Le Conseil de Paix et Sécurité de l'Union africaine a suspendu lundi la participation de la Centrafrique à l'organisation et imposé des sanctions à sept responsables de la Séléka, la rébellion qui a pris Bangui et renversé dimanche le président François Bozizé.

Le Conseil décide de suspendre immédiatement la participation de la RCA (République centrafricaine) à toutes les activités de l'Union africaine ainsi que d'imposer des sanctions, à savoir des restrictions de voyage et le gel des avoirs des dirigeants de la Séléka, dont son chef Michel Djotodia, a annoncé le Commissaire à la Paix et la Sécurité de l'UA, Ramtane Lamamra, lisant le communiqué final du Conseil.

Un responsable du ministère des Affaires étrangères à Lomé a estimé que ce nouveau coup de force en Afrique, après le mali, était une très mauvaise nouvelle pour la démocratie.

« Dans tous les cas, le Togo prône le dialogue pour régler les conflits. Une solution qui passe par les armes ne peut être tolérée. Et c’est ce que vient de rappeler l’Union africaine », a-t-il déclaré sous couvert d’anonymat.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les échecs, c'est la pierre de touche de l'intelligence

Sport

L'Olympiade d'échecs 2018 a lieu du 23 septembre au 8 octobre au Sport Palace de Batoumi, en Géorgie. 

Les clubs issus de la D2 créent la surprise

Sport

Le championnat de première division a débuté samedi avec 14 clubs. Gbohloesu et Sara FC, venus de la D2, se sont imposés.

L'empreinte du Togo

Culture

La Banque ouest-africaine de développement (BOAD) a lancé un concours photos. Le vote se déroule en ligne.

En 2030, on y verra beaucoup plus clair

Développement

Le Togo a annoncé en juin dernier vouloir se doter d’une stratégie d’électrification ambitieuse.