D'Antananarivo à Erevan

27/11/2016
D'Antananarivo à Erevan

Faible affluence à ce sommet

Le XVIe Sommet de la Francophonie a pris fin dimanche, par l’adoption de la ‘Déclaration d’Antananarivo’ qui appelle à une meilleure coopération notamment dans leurs actions contre le terrorisme.

L’Arménie accueillera le prochain sommet de la Francophonie en 2018. 

L’OIF compte désormais 84 Etats et gouvernements membres, avec l’adhésion de la Nouvelle-Calédonie, l’Argentine, la Corée du Sud, et la province canadienne d’Ontario. 

L’Arabie saoudite en revanche n’a pas été admise au sein de la Francophonie.

Ce sommet n’a pas connu une forte affluence. Les président du Togo, de Côte d’Ivoire, de la RDC, du Mali, notamment ont préféré rester chez eux.

Au total, moins d’une vingtaine de chefs d’État et de gouvernement étaient présents à Antanarivo, une affluence modeste au regard du nombre de pays membres ou observateurs de l’OIF.

C’est Robert Dussey, le ministre des Affaires étrangères, qui représentait Faure Gnassingbé à cette conférence.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Coup de pouce aux cantines scolaires

Développement

Orabank-Togo a remis un chèque de près de 15 millions de Fcfa pour appuyer le programme de cantines scolaires. 

La mode africaine en vedette à Denver

Culture

The African Fashion Show aura lieu ce dimanche à Denver (Colorado). Six designers africains sont attendus parmi lesquels un Togolais.

Police citoyenne

Coopération

Les bonnes pratiques en matière policière mettent du temps à s’acquérir. L'UE assiste les fonctionnaires leur permettant de bénéficier d'une formation continue.

Vision sociale

Développement

Le succès de la politique gouvernementale passe par les programmes sociaux. Le PUDC en est un.