D'Antananarivo à Erevan

27/11/2016
D'Antananarivo à Erevan

Faible affluence à ce sommet

Le XVIe Sommet de la Francophonie a pris fin dimanche, par l’adoption de la ‘Déclaration d’Antananarivo’ qui appelle à une meilleure coopération notamment dans leurs actions contre le terrorisme.

L’Arménie accueillera le prochain sommet de la Francophonie en 2018. 

L’OIF compte désormais 84 Etats et gouvernements membres, avec l’adhésion de la Nouvelle-Calédonie, l’Argentine, la Corée du Sud, et la province canadienne d’Ontario. 

L’Arabie saoudite en revanche n’a pas été admise au sein de la Francophonie.

Ce sommet n’a pas connu une forte affluence. Les président du Togo, de Côte d’Ivoire, de la RDC, du Mali, notamment ont préféré rester chez eux.

Au total, moins d’une vingtaine de chefs d’État et de gouvernement étaient présents à Antanarivo, une affluence modeste au regard du nombre de pays membres ou observateurs de l’OIF.

C’est Robert Dussey, le ministre des Affaires étrangères, qui représentait Faure Gnassingbé à cette conférence.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Fin de la réunion ministérielle du Conseil de l'entente

Coopération

Le ministre des Affaires étrangères Robert Dussey a présidé dimanche à Lomé la réunion ministérielle du Conseil de l’Entente.

Engagement renouvelé

Coopération

Le Fonds des Nations Unies pour la population (UNFPA) a annoncé le renouvellement de ses programmes quinquennaux de coopération avec le Togo.

Médecine chinoise pour combattre le paludisme

Santé

Près de 200.000 injections d’artéméther ont été offertes vendredi au ministère de la Santé par les autorités chinoises.

Avant-première au 2 février

Culture

L’acteur américain d’origine béninoise, Djimon Hounsou, présentera son nouveau documentaire consacré au vaudou le 10 décembre à Lomé.