D'Antananarivo à Erevan

27/11/2016
D'Antananarivo à Erevan

Faible affluence à ce sommet

Le XVIe Sommet de la Francophonie a pris fin dimanche, par l’adoption de la ‘Déclaration d’Antananarivo’ qui appelle à une meilleure coopération notamment dans leurs actions contre le terrorisme.

L’Arménie accueillera le prochain sommet de la Francophonie en 2018. 

L’OIF compte désormais 84 Etats et gouvernements membres, avec l’adhésion de la Nouvelle-Calédonie, l’Argentine, la Corée du Sud, et la province canadienne d’Ontario. 

L’Arabie saoudite en revanche n’a pas été admise au sein de la Francophonie.

Ce sommet n’a pas connu une forte affluence. Les président du Togo, de Côte d’Ivoire, de la RDC, du Mali, notamment ont préféré rester chez eux.

Au total, moins d’une vingtaine de chefs d’État et de gouvernement étaient présents à Antanarivo, une affluence modeste au regard du nombre de pays membres ou observateurs de l’OIF.

C’est Robert Dussey, le ministre des Affaires étrangères, qui représentait Faure Gnassingbé à cette conférence.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les Eperviers sont motivés à bloc

Sport

Les Eperviers ont quitté Lomé vendredi matin pour Libreville Ils affronteront le 16 janvier la Côte d’Ivoire dans le cadre de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN).

Quatre malfaiteurs abattus par la police

Faits divers

Le groupe d’intervention rapide de la police a neutralisé jeudi un groupe de de braqueurs munis de fusils d’assaut de type AK47.

Démarche transparente

Sport

Pour connaître en direct la somme récoltée en faveur des Eperviers, le comité de mobilisation vient de lancer un site.

‘Notre rôle est de prévoir l’imprévisible’

Sport

Une large souscription publique a été lancée pour financer le parcours des Eperviers à la prochaine CAN. Certains protestent déjà.