Décès d’un militaire togolais en Côte d’Ivoire

04/01/2010
Décès d’un militaire togolais en Côte d’Ivoire

Le caporal Ametepe Agbenyo est décédé le 3 janvier à la Polyclinique Sainte Anne-Marie d’Abidjan (PISAM) où il était hospitalisé des suites de maladie. Ce militaire togolais faisait partie de l’opération des Nations Unies en Côte d’Ivoire (ONUCI). Il était arrivé dans le pays au moins de novembre 2009.
C’est le 43ème militaire delà Force de paix décédé depuis le déploiement de la Mission en avril 2004.
L’Onuci a adressé ses condoléances à la famille du militaire et aux autorités togolaises.
Le Togo est présent en Côte d’Ivoire depuis le début de la crise ; d’abord au sein du contingent de la Cédéao, puis des Nations Unies.

Voici le communiqué de l’Onuci
DECES D’UN MILITAIRE TOGOLAIS DE L’ONUCI
Abidjan, le 4 janvier 2009… L’Opération des Nations Unies en Côte d’Ivoire (ONUCI), a le regret d’annoncer la mort d’un militaire togolais déployé au sein de la mission. Le caporal Ametepe Agbenyo est décédé le dimanche 3 janvier 2010, à la Polyclinique Sainte Anne- Marie d’Abidjan (PISAM) où il avait été hospitalisé le 2 janvier des suites d’une maladie.
Le caporal Ametepe Agbenyo était arrivé en Côte d’Ivoire le 24 novembre 2009. Il était âgé de quarante quatre ans.
C’est le 43ème militaire de l’ONUCI décédé depuis le déploiement de la Mission en avril 2004.
L’ONUCI adresse ses sincères condoléances à la famille éplorée et au Gouvernement du Togo.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Inimaginable

Faits divers

Trois trafiquants togolais d’organes humains ont été arrêtés et présentés mardi à la presse. Ils avaient kidnappé un jeune de 14 ans.

Akakpo prend du champ

Sport

Le vice-capitaine des Eperviers et défenseur Serges Akakpo a décidé de mettre fin à sa carrière internationale après 9 ans de bons et loyaux services.

Bien mieux que beaucoup de médicaments

Santé

Surpoids, faiblesse sexuelle, asthénie, difficultés respiratoires. La solution à ces maux se trouve peut-être dans les boissons naturelles.

Au service des autres

Diaspora

Kadie Agrignan et son frère Raouf ont décidé de mettre leur expérience et leurs économies au service des autres, particulièrement les plus âgés.