Définir la voie à suivre par le dialogue

31/01/2018
Définir la voie à suivre par le dialogue

Kairat Umarov (Kazakhstan), président du Conseil de sécurité pour le mois de janvier

Le Conseil de sécurité des Nations Unies s'est félicité mardi de l'évolution positive de la situation dans plusieurs pays d'Afrique de l'Ouest, tout en exprimant sa grave préoccupation devant les ‘problèmes de sécurité’ en Afrique de l'Ouest et au Sahel, en particulier les menaces posées par les attentats terroristes asymétriques, la piraterie maritime et la criminalité transnationale organisée.

Le Conseil prend note avec préoccupation de la situation au Togo et se félicite de la poursuite des efforts régionaux visant à aider les acteurs nationaux à définir la voie à suivre par le dialogue.

Le gouvernement togolais a proposé en novembre dernier l'ouverture d'un large dialogue avec l'opposition. Depuis celle-ci tergiverse. Les discussions doivent principalement porter sur la limitation du nombre de mandats présidentiels. Un projet de loi a été adopté en ce sens par les députés de la majorité il y a plusieurs mois.

Pour les membres du Conseil de sécurité, les parties prenantes nationales en Afrique doivent faciliter la préparation des élections en temps opportun et la tenue d'élections pacifiques, transparentes et crédibles.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Merci à Faure Gnassingbé

Cédéao

Le nouveau Premier ministre bissau guinéen, Aristides Gomes, va entamer une tournée ouest-africaine qui le mènera à Lomé.

Les droits des personnes est au cœur du développement

Développement

Le gouvernement togolais travaille pour garantir un développement inclusif, équitable et durable.

Sida : appui américain

Santé

Les Etats-Unis aident le Togo et d'autres pays africains à lutter plus efficacement contre le sida. Et fournit des moyens financiers.

N'avalez pas trop vite

Santé

Le marché de la contrefaçon de médicaments ne s’est jamais aussi bien porté.