Défis sécuritaires : préoccupations communes

11/09/2015
Défis sécuritaires : préoccupations communes

Le sommet de Lomé permettra d'élaborer une stratégie

Le président nigérian Muhammadu Buhari a indiqué jeudi que les questions de sécurité constituaient un challenge non seulement pour son pays, mais pour l’ensemble de la région.

Il avait à ses côtés le chef de l’Etat togolais, Faure Gnassingbé, en visite d’Etat d’une journée à Abuja.

Il n’y a pas de développement possible sans sécurité, a martelé le leader nigérian dont le pays est confronté depuis des années à la violence et au terrorisme.

M. Buhari a appelé au renforcement de la coopération régionale et s’est félicité à cet égard de l’initiative togolaise d’organiser un sommet sur la sécurité maritime.

‘La piraterie maritime coûte elle seule 7 milliards de dollars chaque année aux pays du Golfe de Guinée. C’est un combat auquel nous devons tous nous associer. Le sommet sera l’occasion de nous réunir et de discuter des voies et moyens de lutte’, a rappelé Faure Gnassingbé.

Le Nigeria et le Togo ont une approche régionale commune sur les défis sécuritaires. Muhammadu Buhari a d’ailleurs confirmé qu’il serait bien présent à la conférence de Lomé qui se déroulera du 4 au 7 novembre prochains.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Devoir d'inventaire

Environnement

Le ministère de l’Environnement a publié jeudi les résultats d’une enquête sur la présence des POP (Polluants organiques persistants) au Togo.

Football apaisé

Sport

Des incidents ont émaillé plusieurs rencontre du championnat de première division. Les sanctions sont tombées jeudi.

30.000 spectateurs pour 20 ans de carrière

Culture

Vingt ans de carrière, ça se fête. King Papavi Mensah offrira à ses fans un concert géant le 30 avril au stade de Kégué.

La détermination du gouvernement ne s'érode pas

Environnement

Le gouvernement et ses partenaires vont mettre 90 milliards de Fcfa sur la table pour lutter contre l’érosion côtière qui fait des ravages.