Délégation japonaise à Lomé

12/01/2009
Délégation japonaise à Lomé

Le Premier ministre Gilbert Houngbo s'est rendu dimanche au Port autonome de Lomé (PAL) en compagnie d'une délégation d'officiels japonais avec à sa tête Yona Tatsuro, sénateur et président du groupe d'amitié Japon –Union Africaine. M. Houngbo a souligné le souhait du Togo de renforcer la coopération économique avec Tokyo. De son côté, M. Tatsuro a exprimé le même souhait indiquant que la visite des installations du PAL illustrait le potentiel économique qu'offre le pays.

Le sénateur japonais est arrivé samedi à Lomé.  Les autorités japonaises ont décidé en décembre dernier de relancer la coopération avec le Togo. Le premier geste concret a été la signature d'une convention destinée à effacer 17 milliards de Fcfa de dettes. En outre Tokyo a annoncé la construction dans la préfecture de Vô de trois écoles.

Depuis de longues années, et en dépit du gel des relations en 1993 en raison de la crise politique, Tokyo a continué à apporter une aide au Togo dans les secteurs de da santé, de l'éducation, de l'agriculture et de l'énergie.

L'ancien Premier ministre togolais, Komlan Mally, avait rencontré à Tokyo en juin 2008, lors  de la TICAD IV, son homologue Yasuo Fukuda.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

En toute amitié

Sport

Les Eperviers se rendront au mois d’octobre en Russie pour rencontrer en match amical l’Iran (5 octobre).

Armes retrouvées à Sokodé

Faits divers

Lors de la manifestation organisée le 19 août par le PNP (opposition) à Sokodé, des armes avaient été volées dans le commissariat avant qu’il ne soit la proie des flammes.

Adebayor indisponible pour une période indéterminée

Sport

Sale coup pour Emmanuel Adebayor, le capitaine des Eperviers. Selon le site StarAfrica le footballeur s’est blessé lors de la rencontre dimanche contre une équipe turque.

A la liberté, à la vie !

Culture

Le bureau régional de l’organisation de la Francophonie (OIF) a présenté lundi à Lomé son initiative baptisée ‘Libres ensemble’.