Délégation japonaise à Lomé

12/01/2009
Délégation japonaise à Lomé

Le Premier ministre Gilbert Houngbo s'est rendu dimanche au Port autonome de Lomé (PAL) en compagnie d'une délégation d'officiels japonais avec à sa tête Yona Tatsuro, sénateur et président du groupe d'amitié Japon –Union Africaine. M. Houngbo a souligné le souhait du Togo de renforcer la coopération économique avec Tokyo. De son côté, M. Tatsuro a exprimé le même souhait indiquant que la visite des installations du PAL illustrait le potentiel économique qu'offre le pays.

Le sénateur japonais est arrivé samedi à Lomé.  Les autorités japonaises ont décidé en décembre dernier de relancer la coopération avec le Togo. Le premier geste concret a été la signature d'une convention destinée à effacer 17 milliards de Fcfa de dettes. En outre Tokyo a annoncé la construction dans la préfecture de Vô de trois écoles.

Depuis de longues années, et en dépit du gel des relations en 1993 en raison de la crise politique, Tokyo a continué à apporter une aide au Togo dans les secteurs de da santé, de l'éducation, de l'agriculture et de l'énergie.

L'ancien Premier ministre togolais, Komlan Mally, avait rencontré à Tokyo en juin 2008, lors  de la TICAD IV, son homologue Yasuo Fukuda.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Corridor à risques pour les enfants

Coopération

L'UE veut protéger les enfants migrants le long du corridor Abidjan-Lagos. Le Togo est directement concerné. 

L'humain au coeur de l'action

Développement

Depuis près de 40 ans, le Togolais Julien Nyuiadzi consacre son énergie au développement agricole de son pays en plaçant l’humain au cœur de ses actions. 

Libération de sept des huit étudiants de l'UL

Justice

La justice a ordonné lundi soir la libération de sept des huit étudiants détenus depuis la semaine dernière à la suite de manifestations sur le campus de l'université de Lomé.

De l'utilité du PUDC

Développement

Un an après son lancement, le PUDC offre un bilan largement positif. Mais ce n'est qu'un début.