Deux évènements majeurs aux Nations Unies

21/04/2016
Deux évènements majeurs aux Nations Unies

Ségolène Royal et Faure Gnassingbé lors de la COP21 à Paris

Le siège des Nations Unies, à New York, va accueillir jeudi et vendredi deux évènements majeurs et interdépendants : un débat thématique de haut niveau sur la réalisation du Programme de développement durable à l'horizon 2030 et la cérémonie de signature de l'Accord de Paris sur le climat.

Le Programme de développement durable à l'horizon 2030 avait été adopté par les Etats membres, le 25 septembre 2015, en présence de dizaines de dirigeants mondiaux qui s'étaient rendus à New York pour l'occasion.

Intitulé 'Transformer notre monde : le Programme de développement durable à l'horizon 2030', il comporte 17 Objectifs de développement durable (ODD), conçus pour parachever d'ici à 2030 les efforts entamés dans le cadre des Objectifs du Millénaire pour le développement (OMD). Ces derniers, lancés en 2000, avaient pour principal objectif d'éradiquer l'extrême pauvreté dans le monde d'ici 2015.

A bien des égards, les 17 ODD et leurs 169 cibles ont une portée plus large que les 8 OMD et leurs 21 cibles. Là où ces derniers étaient centrés principalement sur des thématiques sociales, les ODD couvrent l'ensemble des dimensions du développement durable, à savoir la croissance économique, l'intégration sociale et la protection de l'environnement.

Etant donné l'interdépendance du lien entre le développement durable et la lutte contre le réchauffement climatique, le Président de l'Assemblée générale de l'ONU, Mogens Lykketoft, a souhaité convoquer jeudi 21 avril, la veille de la cérémonie de signature de l'Accord de Paris sur le climat, un débat thématique de haut niveau concernant réalisation des ODD.

Conçu pour sensibiliser l'opinion publique internationale à la mise en œuvre du développement durable, cet événement rassemblera à New York des dirigeants mondiaux issus de l'arène politiques, du monde des affaires et de la société civile.

Il donnera lieu à une multitude d'évènements, articulés autour de cinq grands thèmes : la nécessité d'agir simultanément dans tous les domaines du développement ; le financement de l'éradication de la pauvreté et du développement durable ; la technologie et les données de suivi de la réalisation des ODD, les partenariats pour la mise en œuvre des ODD ; et l'action climatique dans le contexte du développement durable.

Ce dernier point permettra tout particulièrement d'aborder les synergies entre les ODD et l'action climatique. A cette fin, la Secrétaire exécutive de la Convention-Cadre des Nations Unies sur les changements Climatiques (CCNUCC), Christiana Figueres, animera notamment dans la journée un débat avec la ministre française de l'Ecologie, du Développement durable et de l'Energie, Ségolène Royal.

Mme Royal est actuellement la Présidente de la 21ème Conférence des Parties à la Convention-Cadre dans la capitale française, dite COP21, au cours de laquelle les196 Etats parties ont conclu, le 12 décembre 2015, l'Accord de Paris, qui sera signé le lendemain, vendredi 22 avril, au siège de l'ONU. Elle a remplacé le ministre français des Affaires étrangères, Laurent Fabius, qui occupait ce poste jusqu'à récemment.

Plus de 130 Etats dont le Togo, ont annoncé à ce jour leur participation à la cérémonie de signature de cet accord historique, dans le cadre duquel les Parties se sont engagées à prendre des mesures ambitieuses pour maintenir l'élévation de la température mondiale en dessous de 2 °C d'ici à la fin du siècle.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Coopération agricole avec Israël

Cédéao

Le ministre de l’Agriculture, Ouro-Koura Agadazi, effectue depuis lundi une visite de travail en Israël.

Echange de bons procédés

Union Africaine

Les grandes manœuvres ont débuté pour l’obtention des postes de prestige à l’Union africaine.

Les inégalités entre les genres coûtent une fortune à l'Afrique

Développement

L’édition 2016 du rapport sur le développement humain en Afrique, réalisé par le PNUD, a été présentée lundi à Lomé.

L'engagement des Togolais de l'extérieur

Diaspora

Un membre de la Diaspora a annoncé son intention de créer une institution de micro finance pour venir en aide aux plus démunis.