Deux jours pour discuter du Mali

27/02/2013
Deux jours pour discuter du Mali

Le président du Togo, Faure Gnassingbé, et ses homologues de la Cédéao sont réunis depuis mercredi en sommet pour deux jours à Abidjan afin d’évoquer la situation au Mali.

L’objectif est de  tenter d’accélérer le déploiement de la force africaine, la Mission internationale de soutien au Mali (Misma). Plusieurs centaines de soldats togolais sont déjà sur place. Discuté également le financement de cette force estimé, selon la Côte d’Ivoire, à 950 millions de dollars. La communauté internationale s’est engagée à fournir 455 millions.

Enfin, les présidents ouest-africains examineront la proposition faite récemment par le Conseil de sécurité de transformer la Misma en mission onusienne.

Durant le sommet, le chef de l’État ivoirien Alassane Ouattara devrait être reconduit à la présidence de la Cédéao.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

La mode africaine en vedette à Denver

Culture

The African Fashion Show aura lieu ce dimanche à Denver (Colorado). Six designers africains sont attendus parmi lesquels un Togolais.

Police citoyenne

Coopération

Les bonnes pratiques en matière policière mettent du temps à s’acquérir. L'UE assiste les fonctionnaires leur permettant de bénéficier d'une formation continue.

Vision sociale

Développement

Le succès de la politique gouvernementale passe par les programmes sociaux. Le PUDC en est un.

Faire face avec détermination aux défis sécuritaires

Cédéao

Mohamed Ibn Chambas, le représentant spécial des Nations unies pour l'Afrique de l'Ouest , a été reçu jeudi par Faure Gnassingbé.